Un des deux adolescents de Lourdes était encore dans un état préoccupant ce samedi.

« Tentative de meurtre ». C’est le chef d’accusation retenu par le juge d’instruction à l’encontre du père de famille de 43 ans qui a tiré sur un groupe d’adolescents, dans la soirée du mercredi 2 mai 2012. Il était aux alentours de 21 heures quand les adolescents jouaient au bas d’un des immeubles de la cité Ophite, à Lourdes. Un bruit qu’un des voisins va juger excessif, au point de menacer le groupe depuis sa fenêtre. Mais cela n’aura pas suffit à les calmer. L’homme, père de trois enfants, va alors sortir son fusil de chasse pour tirer deux balles par sa fenêtre, selon les premiers éléments du dossier. Puis, il descendra en bas de l’immeuble pour tirer à nouveau.

Un jeune homme de 18 ans va être touché à la jambe. Un second, âgé de 16 ans, a été plus grièvement blessé, après avoir été touché à l’œil. Il était toujours, ce samedi, dans un état préoccupant à l’hôpital Purpan de Toulouse.

Le Parquet de Pau a décidé de mettre en examen l’homme, déjà connu pour des faits de violence conjugale il y a quelques années. Il a été placé en détention préventive. L’enquête se poursuit pour savoir à quel moment les adolescents ont été blessés, et connaître les circonstances exactes qui ont conduit cet homme à tirer sur ce groupe d’adolescents lourdais.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>