Une femme nommée Marie, de Robert Hossein et Alain Decaux, restera dans la mémoire des Sanctuaires de Lourdes (Pyrénéesinfo Lourdes Images).

Une heure vingt de magie théâtrale au cœur des Sanctuaires de Notre-Dame de Lourdes. Au cœur des tourments de la planète, Robert Hossein a proposé une pause hors du temps avec Une femme nommée Marie, ce samedi 13 août 2011. Devant la Basilique du Rosaire, 25 000 personnes, dont 1 500 malades placés aux premiers rangs, ont pu assister à l’unique représentation de ce spectacle écrit par Alain Decaux et mis en scène par Robert Hossein. Devant les écrans de télévision, près de 2 000 000 de téléspectateurs ont suivi la même soirée sur France 3.

Une exposition unique pour le message de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous, contant l’histoire de son fils Jésus. Pour l’Eglise, l’œuvre proposée à Lourdes est fidèle au message de la cité mariale. Pour les spectateurs, c’est un moment que même la pluie n’a pas pu gâcher. Pourtant, l’orage qui a éclaté sur Lourdes et les Hautes-Pyrénées à quelques minutes de la représentation ont donné des sueurs froides aux organisateurs. Désormais, c’est en 3D et sur les écrans du monde que ce spectacle sera proposé.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>