«Quelques mois après s’être présentés sur des listes d’union devant les électeurs, des conseillers régionaux de la Majorité nationale, ont pris la décision de diviser le groupe d’Opposition au sein de l’assemblée régionale et de créer un deuxième groupe.

Cette malheureuse initiative est un recul supplémentaire pour notre famille politique dans notre région, alors même qu’elle y connait une situation déjà très difficile.

Cette scission provoque la risée du Parti socialiste, dont elle sert objectivement les intérêts, plonge nos électeurs dans la consternation, écœure nos militants et suscite l’incompréhension de nos concitoyens, plus que jamais fatigués des querelles politiciennes.

Dans notre région comme dans nos cantons et nos communes, il n’y a d’espoir de reconquête pour demain que dans le rassemblement, le respect de toutes les sensibilités et la capacité de travailler ensemble.

Le 20 novembre prochain, dans le cadre d’un scrutin interne, les adhérents haut-garonnais de l’UMP auront l’occasion, par leur vote en faveur des candidats de la Charte pour l’Unité, de dire non à ces querelles et de poser les fondations de l’Unité et du Renouveau indispensables.

Nous y travaillons ensemble et nous leur lançons cet appel pour qu’ils saisissent cette opportunité.»

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>