Gérard Trémège, maire sortant de Tarbes, lancera officiellement sa campagne pour les Municipales de Tarbes ce vendredi soir (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Gérard Trémège, maire sortant de Tarbes, lancera officiellement sa campagne pour les Municipales de Tarbes ce vendredi soir (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

A quatre mois du second tour des élections municipales à Tarbes, le maire sortant Gérard Trémège lance officiellement sa campagne pour un troisième mandat. Tarbes 2014, le nom de sa liste, réunira ses militants et sympathisans ce vendredi 29 novembre 2013, à partir de 19 heures, à la salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Tarbes.

Une grande réunion pour débuter une campagne électorale sur le terrain. Car depuis sa première campagne victorieuse, Gérard Trémège a pris le parti de ne pas attendre les dernières semaines avant l’élection pour aller à la rencontre des Tarbais. Tout au long du mandat, le maire sortant est présent dans toutes les manifestations tarbaises. Ces dernières semaines, c’est chez l’habitant qu’il a multiplié les rencontres avec les Tarbais pour affiner son programme et ses ambitions pour la ville.

Face à lui, déjà deux listes officiellement annoncées. Celle du Parti Socialiste et du Parti Radical de Gauche, menée par Michèle Pham. Dans un contexte national où la gauche gouvernementale est fragilisée, Michèle Pham devra se faire connaître des Tarbais et se démarquer du contexte nationale. Sa liste devra s’équilibrer entre PS, PRG et représentants de la « société civile ».

La liste du Front de Gauche, menée par la conseillère d’opposition Marie-Pierre Vieu. En droite ligne des choix nationaux, le Front de Gauche a décidé de faire campagne seule, et entend bien arrriver en tête des listes de gauche au premier tour.

Tarbes pour tous, mené par Pierre Lagonelle, devrait mener sa propre liste, sans l’étiquette Modem dont il est le président départemental. Longtemps, l’ancien adjoint de Gérard Trémège lors du premier mandat avait émis l’idée de s’associer à une des deux listes (UMP ou PS) présentes. Mais aucun accord n’a pour l’instant été trouvé.

Si le Front National ne devrait pas -pour l’heure – créer de liste à Tarbes (le choix a été fait de se porter sur Lourdes), les partis de droite (UMP et UDI) vont se retrouver sur une même liste, menée par le maire sortant.

Après le grand meeting du Front de Gauche, Tarbes 2014 avec Gérard Trémège lancera la campagne des municipales sur Tarbes.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

H’Py Tv – Archives | Gérard Trémège annonce sa candidature aux élections municipales à Tarbes (23 avril 2013)


[TARBES] Gérard trémège, déclaration de… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>