Francis Carpentier est candidat à la candidature PS à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Francis Carpentier est candidat à la candidature PS à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ils sont désormais deux à vouloir mener de front la liste du Parti Socialiste pour les prochaines élections municipales à Tarbes. Après la secrétaire de section de Tarbes, Michèle Pham, c’est Francis Carpentier qui a fait acte de candidature à la candidature, avant le vote des militants socialistes le 10 octobre prochain. Regrettant au passage qu’il n’y ait pas de primaire ouverte, mais seulement un vote d’une centaine de militants encartés à Tarbes et résidant dans la ville, l’ancien adjoint au maire Raymond Erraçarret jusqu’en 2001 souhaite conquérir l’Hôtel de Ville de la Préfecture des Hautes-Pyrénées.

« Ma légitimité au sein du Parti Socialiste des Hautes-Pyrénées tient à la campagne de Ségolène Royale en 2007 ; j’ai mené la campagne interne dans la fédération et elle a obtenu 56 % des voix des militants dans le département. Puis j’ai mené la campagne de François Hollande pour la présidentielle de 2012, toujours dans une volonté d’ouverture et de renouvellement », explique Francis Carpentier.

Conscient qu’il se présente « en challenger » face à la secrétaire de section tarbaise, Francis Carpentier veut faire entendre une voix différente des habitudes du Parti socialiste, et des partis politiques en général. « C’est le moment pour Tarbes d’avoir une alternance », ajoute celui qui porte un regard critique tant dans la façon de gérer la ville que dans les actions mises en place par Gérard Trémège, le maire de Tarbes sortant. « La reconquête de la ville, c’est un défi. On va essayer de bouger Tarbes pour présenter des idées nouvelles. »

L’économie et l’emploi sera un des axes forts de Francis Carpentier dans cette bataille électorale. Regrettant les choix du maire sortant sur la transformation du quartier de l’Arsenal (« on verra dans vingt ans que ce sera un échec »), Francis Carpentier note un développement des friches commerciales dans le centre ville, une démographie en nette baisse et un manque de sécurité et de civilité dans la ville de Tarbes. Pour cela, il veut proposer des choix ambitieux… qu’il ne dévoilera qu’après le vote interne.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.


[TARBES]Municipales 2014 Francis Carpentier… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>