Les rugbymen du Stado TPR ont profité d'un stage commando très intense avec les militaires du 35e RAP de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les rugbymen du Stado TPR ont profité d’un stage commando très intense avec les militaires du 35e RAP de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Opération commando pour les joueurs du Stado TPR. Sous les ordres des soldats du 35e Régiment d’Artillerie Parachutistes (RAP) de Tarbes, les joueurs (et les entraîneurs) du Stado Tarbes Pyrénées Rugby ont pu goûter à vingt-quatre heures dans la vie d’un militaire.

C’est à la demande du directeur général du Stado TPR que ce stage a été mis en place. Le but est de profiter du savoir-faire des militaires tarbais pour développer la cohésion et la communication au sein du groupe.

Deux valeurs qui étaient nécessaires tout au long de cette longue journée pour les rugbymen tarbais. A peine passés les treillis, c’est vers le camp de Ger (Pyrénées-Atlantiques) que se sont rendus les joueurs, sur les ordres de six militaires du 35e RAP. Course d’orientation en guise de petit déjeuner, une boîte de ration pour l’ensemble des repas prévu au programme et un parcours du combattant sur la digestion.

Descendre en tyrolienne, ramper dans la boue sous des fils barbelés, franchir des obstacles sans qu’un seul membre du groupe touche le sol, passer un pont instable au-dessus de l’eau, sauter, grimper, ramper en équilibre… Autant d’exercices bien réels qui nécessitaient cohésion et mental.

Le reportage vidéo de HPyTv – La Télé de Tarbes sur le stage commando du Stado TPR

Si la pause dîner était prévue à 19 heures, elle ne devait pas signifier la fin de la journée. Car les vingt-quatre heures dans la peau d’un commando militaire n’avaient pas vraiment prévues de pause. Mission de nuit, guet dans trou de combat (avec quelques surprises à la clé), retour au Quartier Soult depuis le Camp de Ger à pied (par les bois et les champs), et un petit parcours aquatique dès le lever du soleil devaient compléter le programme.

Heureusement, le week-end prochain sera sans match. Car il faudra sans doute quelques jours pour se remettre de cette longue journée dans la peau d’un militaire tarbais.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Un stage de cohésion intense pour les rugbymen du Stado TPR (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Un stage de cohésion intense pour les rugbymen du Stado TPR (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Exercice d'équilibre (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Exercice d’équilibre (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

De la boue des terrains à celui du parcours du combattant, il n'y a que quelques barbelés de différences (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

De la boue des terrains à celui du parcours du combattant, il n’y a que quelques barbelés de différences (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Tour à tour, les rugbymen de Tarbes s'élancent sur le parcours (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Tour à tour, les rugbymen de Tarbes s’élancent sur le parcours (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Cohésion indispensable pour franchir les obstables prévus par le 35e RAP (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Cohésion indispensable pour franchir les obstables prévus par le 35e RAP (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>