Le corps de Cannelle sera installé au Museum de Toulouse, aux côtés de Papillon (DR).

C’était la dernière ourse de souche pyrénéenne. Quelques mois après le dernier mâle, Papillon, Cannelle était tuée par un chasseur en vallée d’Aspe. C’était en 2004. Ces deux emblèmes de la race des ours bruns des Pyrénées vont rester dans l’histoire de l’Humanité. Aux côtés de Papillon, Cannelle va être exposée au Muséum de Toulouse. Pour Francis Duranthon, le directeur et conservateur en chef du Muséum, « il est important de garder le témoignage d’une espèce disparue du côté français. »

Reste désormais à savoir ce que pourront voir les visiteurs du Musée toulousain. Car depuis 2004, le cadavre de Cannelle est conservé à l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse. Congelé, il a été conservé dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte après sa mort. Le procès étant terminé, le procureur général du parquet de Pau a accepté la levée des scellés. Le directeur du Muséum de Toulouse pourra ainsi découvrir l’état du cadavre. Il pourrait être naturalisé. Dans le cas contraire, c’est le simple squelette qui sera exposé au public, à l’image de Papillon.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com