Le Maire de Tarbes, Gérard Trémège, a annoncé que le Réveillon du Nouvel An au Palais des sports de Tarbes n'aura pas lieu cette année (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le Maire de Tarbes, Gérard Trémège, a annoncé que le Réveillon du Nouvel An au Palais des sports de Tarbes n’aura pas lieu cette année (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les contraintes budgétaires auront eu raison du réveillon du Nouvel An, organisé chaque année au Quai de l’Adour par la Mairie de Tarbes et le Centre communal d’action sociale.

Si la décision n’a pas été facile à prendre, de l’aveu même du maire de Tarbes dans les colonnes de nos confrères de la Nouvelle République des Pyrénées, elle s’est imposée au vu de la baisse de fréquentation de ce rendez-vous installé au Quai de l’Adour depuis onze ans.

La manifestation, en entrée gratuite avec un orchestre pour animer la soirée, coûtait 20 000 euros à la collectivité. « Ce réveillon était très populaire, il attirait plus de 2 000 personnes. Mais les dernières éditions ont péniblement attiré 500 personnes », rappelle Gérard Trémège chez nos confrères.

La transformation du Palais des sports du quai de l’Adour en salle de fêtes, la mobilisation des agents municipaux et les coûts liés à la musique et à la fête ne permettaient pas de faire baisser le budget dans des proportions plus raisonnables pour les finances locales.

Il faudra donc trouver un autre lieu de fête pour le passage vers la Nouvelle Année à Tarbes. Mais ce choix de la municipalité de Tarbes pourrait en appeler d’autres au fil de l’année 2018…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>