Les treize salariés du Pic du Midi sont coincés sur le site depuis lundi dernier (DR).

Les treize salariés du Pic du Midi sont coincés sur le site depuis lundi dernier (DR).

Le froid qui règne depuis une semaine sur les sommets des Hautes-Pyrénées ne fait pas que des heureux. Si la neige et le froid vont assurer une ouverture des stations de ski dès le 30 novembre prochain, les salariés du Pic du Midi espèrent bien un redoux dans les prochaines heures.

Car depuis lundi, ils sont coincés au sommet des Pyrénées. A l’heure de la relève de service, treize salariés de la Régie du Pic du Midi et de l’Observatoire n’ont pu redescendre comme prévu. Car le givre qui s’erst formé sur les câbles du téléphérique reliant le site touristique à la vallée a provoqué un déraillement. Pas de danger pour les salariés, qui ont du quoi dormir et manger au chaud sur le site. Mais tous attendent un hélicoptère qui viendra les sortir de leur cage dorée dans les prochaines heures. Pour l’instant, l’engin de secours ne peut pas décoller en raison du vent qui souffle sur les sommets. La situation devrait s’arranger dès lundi.

Reste qu’il faudra ensuite remettre le câble en place pour assurer une saison hivernale au mieux. Le site du Pic du Midi accueille chaque année plus de 100 000 personnes sur le toit des Pyrénées.

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>