Le président du PRG, Jean-Michel Baylet, menace d'une sortie du gouvernement de ses trois ministres PRG si François Hollande maintient sa réforme territoriale en l'état.

Le président du PRG, Jean-Michel Baylet, menace d’une sortie du gouvernement de ses trois ministres PRG si François Hollande maintient sa réforme territoriale en l’état.

Un désaccord « grave et profond ». C’est par ces mots que Jean-Michel Baylet, le président du Parti Radical de Gauche, évoque le dossier de la réforme territoriale, mené actuellement par le Gouvernement de Manuel Valls. Confronté à une disparition annoncée des conseils généraux et une fusion des régions, le PRG veut faire entendre sa voix dans ce dossier, quitte à provoquer une scission avec ses amis socialistes.

Dans une interview à paraître ce jeudi 7 août 2014 dans Le Nouvel Observateur, Jean-Michel Baylet demande un maintien des conseils généraux dans les zones rurales.  » Sur le fond, nous comprenons la nécessité de la réforme, mais nous disons qu’il faut la faire sur des critères objectifs et sérieux. (…) Nous exigeons le maintien du conseil général dans les départements ruraux. C’est une condition sine qua non. Seules les métropoles peuvent agir avec la même efficacité que les conseils généraux. Quand un département ne compte pas une telle métropole, le conseil général reste une collectivité de proximité indispensable pour les services et l’aménagement du territoire. « , explique le président du PRG à nos confrères.

A l’heure où le découpage territoriale devrait passer d’une très grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon aux communautés de communes, sans intermédiaire, le PRG souhaite le maintien du Département dans son relais auprès des habitants.

Réunis en comité directeur et en bureau national, les responsables du PRG ont acté le principe d’un départ des trois ministres PRG du Gouvernement s’ils n’étaient pas entendus sur ce point.

Les exigences du PRG sont également relayées sur le terrain, comme dans les Hautes-Pyrénées où le président du Conseil Général (PRG) Michel Pélieu, tout comme la députée PRG Jeanine Dubié, défendent un maintien de l’échelon départemental dans des territoires non-couverts par les grandes métropoles comme Toulouse ou Bordeaux.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

HPyTv Replay | Michel Pélieu et Chantal Robin-Rodrigo parlent de la réforme territoriale (Juin 2014)


[HAUTES-PYRENEES] Réforme des départements La… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>