Conseillère régionale sortante PCF, Marie-Pierre Vieu est le chef de file PCF en région Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon (HPyTv, Archives).

Conseillère régionale sortante PCF, Marie-Pierre Vieu est le chef de file PCF en région Midi-Pyrénées – Languedoc-Roussillon (HPyTv, Archives).

Tandis que le PS et le PRG ont trouvé un accord commun pour les Elections Régionales de décembre 2015 en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, le PCF ne fera pas liste commune au premier tour avec Carole Delga et Sylvia Pinel. Marie-Pierre Vieu, conseillère régionale sortante, rappelle dans un communiqué que le PCF a fait le choix de s’associer avec d’autres partis autour de la plate-forme « le projet en commun ». Voici son communiqué.

Pyrénéesinfo Tarbes, E.B.

« L’hebdomadaire « Valeurs actuelles » qui manifestement porte mal son nom, publie ce jeudi 30 juillet 2015 un sondage sur les régionales en Midi Pyrénées/ Languedoc Roussillon.
Réalisé début juillet l’arithmétique pratiquée est déjà erronée puisque plaçant à gauche la liste Delga soutenue par le PS et le PCF à 19% alors même que les communistes ont favorisé une autre option. Très majoritairement le PCF a fait le choix de travailler à un projet et une démarche de rassemblement refusant l’austérité et l’autoritarisme gouvernementaux, de s’associer à la plate forme « leprojetencommun.net » et de s’engager pour une liste de 1er tour de rassemblement avec l’ensemble des forces du Front de Gauche, Europe Ecologie Les Verts, la Nouvelle Gauche Socialiste, Régions et Peuples Solidaires. Demain nous espérons Nouvelle Donne, des ex militants et élus socialistes…
De fait les 14% octroyés à La liste EELV/ PG sont déjà à revoir à la hausse !
Ce choix du PCF repose sur la conviction de l’urgence de réaliser la convergence la plus large de tous ceux qui veulent poursuivre un dialogue et un travail de construction autour des valeurs de démocratie, de justice sociale, de conscience écologiste et de capacité critique face à un système économique et démocratique qui exclut une part grandissante des populations
Elle entérine le refus de politiques régionales reposant sur la réduction du périmètre des missions publiques et à une mise en concurrence des territoires créatrice de zones de non droits et de discriminations qu’il s’agisse de l’accès à la santé, à la formation, au rail ou de celui à l’écologie, une agriculture de proximité, à la culture pour tous.. Nous sommes pour l’égalité des territoires !
Les batailles engagées aujourd’hui contre la suppression de ligne SNCF telles le Toulouse-Hendaye ou pour la défense du train jaune, celles pour le maintien des maternités et des hôpitaux de proximité, le mouvement des agriculteurs biologiques pour faire vivre leur réseau et un agriculture paysanne, la mobilisation sur les cartes scolaires, la force des associations culturelles et d’éducation populaires en territoire, celle de la défense des langues régionales montrent que notre région recèle de beaucoup d énergies et d’initiatives, politiques, sociales, intellectuelles, culturelles qui ont toutes les raisons de se retrouver en décembre.
L’unité en construction entend se mettre au service de cette dynamique qu’il s’agit encore de renforcer. Pour demain la rendre en tête à gauche, et ouvrir la possibilité d’une vraie alternative dans notre région ! »
Marie Pierre Vieu et Jean-Luc Gibelin, chefs de file du PCF région Midi Pyrénées/Languedoc Roussillon.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>