La réaction de Dominique Reynié, arrivé 3e aux élections régionales en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon.

La réaction de Dominique Reynié, arrivé 3e aux élections régionales en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon.

Voici la réaction de Dominique Reynié, tête de liste Les Républicains UDI, après les résultats du second tour des élections régionales en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon.

« Ce jour, 13 décembre 2015, je veux d’abord saluer la mémoire des 130 victimes de l’abomination terroriste, assassinées il y a un mois, jour pour jour. La hausse de la participation enregistrée aujourd’hui témoigne d’un sentiment civique que les tragiques événements ne sont pas parvenus à affaiblir et qu’ils ont peut-être même renforcé. Soyons en fiers !

Le maintien de notre liste au second tour a permis le débat de l’entre-deux-tours, a favorisé une meilleure mobilisation de notre électorat et rendra possible une meilleure représentation des électeurs au sein du Conseil régional.

Je remercie très chaleureusement les électrices et les électeurs qui ont fait confiance à la liste que j’ai eu l’honneur de conduire et au beau projet que nous avons porté avec conviction pour notre grande région. Je remercie les têtes de listes départementales et tous les colistiers qui ont participé avec moi à ce combat. Cela me touche et cela m’encourage pour les années qui viennent, ici, chez nous, dans notre région et au sein du Conseil régional où je défendrai avec force nos idées et nos valeurs.

Au terme de ce scrutin, je félicite Madame Carole Delga pour sa victoire. Cependant, ne simplifions pas le résultat. La situation est plus paradoxale et plus ambigüe qu’il n’y paraît. Ceux qui s’apprêtent à gouverner la région n’ont pas réussi à convaincre la majorité des électeurs. Chez nous, une fois de plus, comme lors des élections départementales de mars, c’est bien le vote Front national qui permet à la gauche de conserver le pouvoir tandis qu’elle a perdu la majorité des suffrages. J’espère que le Parti socialiste et ses alliés très divers auront la capacité de s’entendre pour défendre et promouvoir l’intérêt de notre belle région ainsi que celui des femmes et des hommes qui y vivent et y travaillent dur.

Comme nous l’avons dit tout au long de notre campagne, ceux qui ont été désignés ce soir se retrouvent face à une énorme responsabilité. Dans un contexte budgétaire plus préoccupant que jamais, ils n’ont plus droit à l’erreur, qu’il s’agisse de la fusion des deux régions, du développement économique et de l’équilibre des territoires.

J’ai vécu une campagne magnifique grâce aux innombrables citoyens chaleureux, dévoués, enthousiastes que j’ai eu la chance de rencontrer et qui m’ont si souvent et si généreusement accordé leur soutien. Ces femmes, ces hommes, militants engagés sont le plus beau visage de la politique. Je leur adresse ce soir mes remerciements les plus reconnaissants. Vous êtes le ferment du renouveau.

Au cours de cette campagne, j’ai aussi reçu des coups, qui n’en reçoit pas ?, et quelques coups bas. Vous le savez. Ne nous habituons pas à tout. Ne laissons pas dire que c’est le propre de la politique. Pour ma part, je refuse ces travers qui pervertissent l’engagement public, découragent ou exaspèrent à juste titre nos concitoyens.

J’ai combattu et je vais continuer à combattre ces méthodes car la politique, dans sa noblesse, est l’effort de défendre le bien commun et de le faire vivre. La politique a besoin d’une révolution des consciences, elle a besoin du retour des vocations. Elle a besoin de nous tous.

Je vais réunir mes colistiers élus afin de convenir ensemble de notre rôle et de notre action au sein du Conseil régional ainsi que des treize départements de notre nouvelle région. Devant les défis qui se présentent à nous tous, l’avenir est affaire de volonté, de rigueur, de courage et de sincérité. L’avenir nous appartient. »

Pyrénéesinfo, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>