René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées (Tarbesinfo Images, Archives).

Dans la nuit du 9 juin 2010, un incendie avait ravagé un garage automobile à Séméac (Hautes-Pyrénées). Les bâtiments et huit véhicules avaient été détruits suite à cet incendie criminel. Il faisait suite à une série d’autres foyers mais aussi de nombreux faits de délinquance dans cette commune de l’agglomération tarbaise. Le maire de Séméac, Guy Duffaure, s’était ému de cette montée de la délinquance et dénonçait un manque d’actions pour permettre à ses concitoyens de retrouver leur tranquillité. Une situation dont le maire avait fait part au Préfet des Hautes-Pyrénées.

Ce jeudi 9 septembre 2010, le Préfet des Hautes-Pyrénées indique que les investigations policières ont permis d’identifier et d’interpeller l’auteur présumé de cet incendie. Il a été placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Tarbes par le parquet.

Dans un communiqué, le Préfet explique sa satisfaction. «Compte tenu du contexte particulier qui avait accompagné la commission de cet incendie criminel et de l’émoi qu’il avait suscité dans le quartier et plus largement dans la commune de Séméac, le Préfet souhaite rendre public le témoignage de satisfaction et de félicitations qu’il adresse aux services de police dont le travail d’enquête remarquable, particulièrement fourni, a permis de faire avancer rapidement la résolution de cette affaire.»

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>