Marc, Mickaël et David vous donnent rendez-vous dès samedi au Tropic (Pyrénéesinfo Tarbes, E.B.).

Marc, Mickaël et David vous donnent rendez-vous dès samedi au Tropic (Pyrénéesinfo Tarbes, E.B.).

A quarante huit heures de l’ouverture officielle de ce samedi 5 décembre 2015, l’équipe du Tropic s’agite pour régler les derniers préparatifs. Boissons avec ou sans alcool s’alignent derrière le grand bar, tandis que les sirops aux goûts tendances complètent les étagères. Les derniers fournisseurs viennent vérifier qu’il ne manquera rien pour faire de cette soirée le début d’un nouvel esprit de fête sur le secteur de Tarbes.

Discothèque historique de Juillan, installée sur l’ancienne route de Lourdes, la « grotte » s’est transformée en « Tropic », avec le rainbow flag comme emblème. Dans ce nouveau Club privé, David, Mickaël et Marc ont beaucoup investi. De l’argent et beaucoup de temps, depuis trois mois, pour ouvrir un lieu aux homos et hétéros friendly de la région. « Il n’existe plus de lieu comme celui-là sur Tarbes, mais aussi sur Pau », explique David. « On cherchait un établissement à reprendre. Et quand on a vu celui là, l’endroit nous a plu », complète Mickaël. Déjà habitués des lieux de nuit, les trois patrons ont décidé de proposer un lieu de détente et de fête pour tous. « Nous avons travaillé main dans la main avec la Préfecture des Hautes-Pyrénées, et nous avons de bonnes relations avec la mairie de Juillan », ajoute David.

Deux ambiances se succèderont au fil de la semaine. Les mercredi et jeudi en entrée gratuite de 21 heures à 2 heures, ambiance bar de nuit de 21 heures à 2 heures, avec soirée karaoké le mercredi soir. Les vendredi et samedi de 23 heures à 7 heures du matin, ambiance discothèque avec soirées à thèmes le vendredi et musiques généralistes le samedi avec DJ Ohlive (10 euros l’entrée). Quant au dimanche, le bar de nuit sera de retour de 23 heures à 5 heures (en entrée gratuite).

Après un show transformiste pour la soirée d’ouverture ce samedi, le mois de décembre sera marqué par le Disco, les Années 80, des gogos danseurs et des strip-teaseurs.

La prévention est aussi de rigueur au Tropic. Outre une pompe à bière sans alcool, l’opération « Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas » sera installée dans l’établissement chaque soir. « On offre trois consommations sans alcool à celui qui est volontaire pour ne pas boire, et on garde ses clés. A la fin de la soirée, il souffle dans l’éthylotest installé par la Sécurité Routière. S’il est à 0g, il repart en sécurité. S’il a bu de l’alcool, il paye ses trois consommations et on l’invite à ne pas conduire », explique le(s) patron(s).

Et pour ceux qui ne conduisent pas, les boissons alcoolisées se conjuguent à tous les tarifs et sur toutes les qualités.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Entrée : 10 euros. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. + d’infos sur www.le-tropic.com.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>