Malgré le brouillard du dimanche, le Peyragudes Never Dies 2012 a été un franc succès (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Après trois jours d’une météo exceptionnelle, les finales du Peyragudes Never Dies n’ont pas pu se disputer pour des raisons de sécurité. Un brouillard épais s’est installé sur la station de Peyragudes obligeant l’équipe organisatrice à annuler toutes les courses initialement prévues pour ce dimanche 12 août 2012. Les finales ne pouvant être disputées, les vainqueurs sont, pour toutes les disciplines excepté le Longskate, ceux ayant réalisé les meilleurs temps lors des qualifications.

Championnat de France de Roller. 1. Jean Baptiste Mafran ; 2. Jonathan Rouffiac ; 3. Alexandre Lebrun.

Classicluge. 1. Mikel Echegaray (espagnol) ; 2. Maxime Rubi (français) ; 3. Cédric Lebrun (suisse).

Streetluge. 1. Mikel Echegaray (espagnol) ; 2. Sébastien Tournissac (français) ; 3. Yvon Labarthe (suisse).

Longskate. 1. Dalua Douglas Silva (brésilien) ; 2. Patrick Switzer (canadien) ; 3. Thiago Gomess Lessa (brésilien) ; 4. James Kelly (américain).

Malgré une fin forcée par les aléas météorologiques, le bilan de la coupe du monde de descente, Peyragudes Never Dies 2012 reste très positif. Une ambiance conviviale entre les sportifs, le public, les organisateurs et les bénévoles ; des riders ravis par la piste, l’organisation et la beauté du site ainsi qu’un très bon accueil de la part de la station, des commerçants et élus locaux. Des encouragements donc pour la prochaine édition.

Pyrénéesinfo.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>