Une des oeuvres d'Antoine Colrat (DR).Situées à la lisière entre art plastique, architecture et design, les installations d’Antoine Colrat font volontiers appel à des matériaux usinés très simples pour proposer une réflexion sur l’espace. Celui de l’exposition, considéré comme terrain d’expérimentations, et celui qui est créé en résonance avec l’environnement donné, troublant la perception visuelle du spectateur tout  en interrogeant son rapport physique et social aux lieux occupés.

Empruntant au décoratif ou aux loisirs créatifs, multipliant les croisements de matières et de techniques, son travail est pluridisciplinaire et ses réalisations en perpétuelle mutation.

Pour la vitrine d’Omnibus à Tarbes, Antoine Colrat présente Non Lieu # 4, une installation à voir jusqu’au  26 novembre 2010. Il utilise ici un matériau habituellement destiné à interdire un accès, la bande de chantier, comme motif ornemental de réinvention de l’espace et de soulignement des passages, dans un clin d’œil appuyé à l’art cinétique.

Omnibus, 29 avenue Bertrand-Barrère à Tarbes (05 62 51 00 15).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>