A défaut de posséder une baguette magique, les Fées des Pyrénées usent de leur imagination et de leurs mains pour créer des cadeaux uniques et originaux (Tarbesinfo Images).

Les décorations sur les façades des maisons, les illuminations au cœur des villes et villages, les catalogues dans notre boîte aux lettres, la profusion de nouveaux produits dans les rayons des magasins… Autant de détails visuels et concrets qui nous rappellent, au cas où nous l’aurions oublié, que les fêtes de Noël approchent à grands pas. Et donc que le temps est venu, pour tout citoyen conditionné par une société de consommation qui se respecte, de procéder aux achats de cadeaux de Noël. Lesquels ne manqueront de faire plaisir et de rendre heureux une quantité d’enfants, mais aussi d’adolescents et d’adultes, pour une durée limitée. Car au fur et à mesure que de nouveaux cadeaux prennent place dans nos cœurs, les présents que nos proches nous ont offerts au cours des années précédentes ont tendance à finir leur vie dans nos caves, nos garages ou nos greniers. Mais c’est bien connu : rien ne se perd, tout se transforme. Face à ce gaspillage, il existe une autre alternative comme en témoigne le Débarras des Fées qui propose son 1er marché du Noël recyclé.

Créée au beau milieu de l’année 2009, le Débarras des Fées a inscrit dès le départ ses actions dans le cadre d’un projet d’écocitoyenneté et de protection de l’environnement, Cette association se propose en effet de collecter, auprès des particuliers, des objets du quotidien et autres produits manufacturés voués à finir dans des centres d’incinération et d’enfouissement communément appelés déchetteries. Ainsi depuis le démarrage de leur activité, grâce à leurs compétences diverses et leur savoir-faire complémentaire, les membres de l’association ont contribué à réduire bon nombre de déchets en les revalorisant et en leur donnant une seconde vie par la magie du recyclage. Armées de ces nouvelles créations toutes aussi inventives les unes que les autres, dans un esprit chic et tendance, nos Fées bigourdanes parviennent à jeter un sort à la pollution environnementale en luttant contre la prolifération des déchets. Elles en ont déjà fourni la preuve, à plusieurs reprises, en organisant des vide-dressing (vente de vêtements d’occasion de saison et de meubles « magiques ») et autres petits marchés du recyclé (vente de collections saisonnières d’objets de décoration personnalisés) qui ont apporté leur pierre à l’édifice d’une économie solidaire.

Ce modèle économique poursuit localement son bonhomme de chemin puisque lors du dernier petit marché du recyclé, au début de l’automne 2010, les adhérentes du Débarras ont fait la connaissance d’une douzaine de créatrices séduites par la démarche de l’association. Partant du principe que l’union fait la force créative, la vingtaine de fées ainsi réunie a imaginé un marché de Noël d’un nouveau genre. Ainsi le dimanche 5 décembre 2010, de 10 heures à 18 heures, une quinzaine d’exposants présenteront des créations uniques « made in Hautes-Pyrénées » qui sont autant de cadeaux originaux proposés à des prix modiques : bijoux, home déco « zen », textiles, doudous, broches, meubles cartons, tissus, sacs, broderie bijoux, chapeaux, produits locaux alimentaires, décorations de Noël recyclées.

Le déroulement de ce marché sera ponctué par de nombreuses animations familiales : atelier récup’ musical animé par des étudiants de l’école des arts de Tarbes, séances de maquillage et jeux de quilles pour enfants, contes avec la compagnie Cric-Crac (à partir de 14 heures), concert de groupes de rock locaux, promenades en calèche et goûter de Noël (gâteaux faits maison). Bref, un programme riche et varié qui devrait attirer un public nombreux. Lequel est invité à se munir du tract annonçant ce marché du Noël afin de participer à un tirage au sort doté d’une série d’objets créés dans l’atelier du Débarras des Fées. Rendez-vous 13 rue de la Victoire, à Tarbes, sous le préau de l’ancienne école Louis-Pergaud, près du lycée Théophile Gautier, pour participer à cette journée et contribuer une nouvelle fois à enrichir le lien social qui s’exprime dans ce quartier.

Tarbesinfo, Rémy Trouches.

+ d’infos auprès de l’association sur le site http://debarrasdesfees.canalblog.com.

Tags: ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>