Le parti socialiste à Tarbes prend position sur l'avenir des salariés du CFA des Hautes-Pyrénées.

Le parti socialiste à Tarbes prend position sur l’avenir des salariés du CFA des Hautes-Pyrénées.

Voici le communiqué de la Section du Parti Socialiste de Tarbes à propos des licenciements annoncés au Centre de Formations des Apprentis des Hautes-Pyrénées.

«Nous, Section socialiste de Tarbes, sommes très attentifs à la situation actuelle du Centre de Formation d’Apprentis de Tarbes (CFA) des Hautes-Pyrénées et témoignons à nouveau notre soutien aux salariés qui luttent pour préserver leurs emplois.

Nous, Section socialiste de Tarbes, nous élevons fermement contre cette politique locale qui se traduit, par un licenciement de 8 salariées (50% de l’effectif administratif !).

Nous, Section socialiste de Tarbes, demandons que cesse cette politique de casse de l’emploi, et demandons d’attendre le résultat de l’audit diligenté par le Conseil régional pour engager une réflexion commune et éviter à des familles d’être placées en situation d’exclusion.

Nous, Section socialiste de Tarbes, refusons cette politique de fatalité au nom d’une logique purement comptable, alors qu’existe un grand besoin de formation et d’accompagnement dans notre Cité, dans notre Département, dans notre Région, pour sortir de cette spirale infernale où la seule issue est celle de Pôle Emploi et avec elle son cortège de catastrophes pas toujours captables.

Nous, Section socialiste de Tarbes, demandons de faire annuler cette décision dramatique pour l’ensemble du personnel impacté.»

La section socialiste de Tarbes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>