Nathalie Candalot (CCI), Jean-Claude Palmade (CDDE), Bernard Plano (Conseil Régional) et Gérard Trémège (Grand Tarbes) réunis pour la présentation de l'édition 2013 de DéciElec (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Nathalie Candalot (CCI), Jean-Claude Palmade (CDDE), Bernard Plano (Conseil Régional) et Gérard Trémège (Grand Tarbes) réunis pour la présentation de l’édition 2013 de DéciElec (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les systèmes embarqués et l’électronique de puissance ont leur Salon. Mais plus qu’une réunion d’affaires, le Salon DéciElec est aussi une vitrine du savoir-faire industriel de pointe des Hautes-Pyrénées et de la Région Midi-Pyrénées. Les 17 et 18 avril prochain, 500 participants, dont 300 entreprises, seront réunies au Parc des Expositions de Tarbes pour la douzième édition du Congrès d’affaires et du Salon professionnel.

Pour le Comité départemental de développement économique des Hautes-Pyrénées, organisateur de l’événement  le Salon DéciElec est un moment important. « Tous les spécialistes des systèmes embarqués seront présents à Tarbes. Sur ces vingt dernières années, il s’est créé dans les Hautes-Pyrénées un pôle d’excellence sur la filière électronique. Ce secteur représente 2 200 emplois et plus de 40 entreprises, avec des leaders comme Alstom Transport », explique Jean-Claude Palmade, président du CDDE. Un secteur industriel de pointe qui peut s’appuyer sur les laboratoires de recherches (tels Primes) développés sur l’agglomération de Tarbes, mais aussi le pôle universitaire et ses différentes filières. « Nous avons tous en tête que ce sont les entreprises qui créent de l’emploi. Ce sont les entrepreneurs qui créent les entreprises. Et ce sont les pôles de formation qui créent les entrepreneurs. On a tout sous la main », rappelle Gérard Trémège, le président du Grand Tarbes.

Lieu d’échanges et de rencontres, DéciElec permet aux entreprises de mieux se connaître et de travailler ensemble. Il permet également aux entreprises de découvrir le travail des chercheurs. « C’est un salon important pour les industriels des Hautes-Pyrénées, avec les découvertes nouvelles des chercheurs dont les industriels vont essayer de trouver les applications concrètes », ajoute Nathalie Candalot, présidente de la Commission Industrie à la CCI de Tarbes et des Hautes-Pyrénées.

Un rendez-vous important pour l’économie des Hautes-Pyrénées et de la Région, soutenue par le Grand Tarbes, le Conseil Général et le Conseil Régional.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>