Dans le cadre de la Fête Nationale espagnole du «Doce de Octubre» appelée «Dia de la Hispanidad», le Centro Cultural Espanol de la Bigorre a organisé une célébration exceptionnelle pour fêter cette date fédératrice pour toute la communauté espagnole lors d’une soirée festive, le 12 octobre.
«Le Doce de octubre correspond à la date officielle de la découverte des Amériques par Christophe Colomb en 1492, lorqu’il débarqua au San Salvador actuel. Cette date célèbre ainsi l’unité de la communauté espagnole dans le monde. Elle est célébrée, non seulement, en Espagne mais, également, dans divers pays d’Amérique Latine. Le Centro Cultural Espanol a souhaité marquer cet événement en organisant une soirée typique autour d’un spectacle de flamenco en « mano a mano » réalisé par Jean-Paul de Paseo Andalou et de Stéphanie du Centro Cultural, le tout, agrémenté des fameux « churros con chocolate » faits maison. Mais, la soirée a surtout été marquée de manière tout a fait exceptionnelle par l’attribution, au nom du Roi d’Espagne Juan Carlos I, de la  décoration de Cruz de Oficial de la Orden de Isabel la Catolica, décernée à Carmen Afonso de Ares, Présidente du Centro Cultural Espanol, en reconnaissance de son rôle singulier dans la coopération et le renforcement des liens d’amitiés entre l’Espagne et la communauté française. Cette distinction, rare et unique dans les Hautes-Pyrénées, vient couronner plus de 30 années d’engagement et de dévouement dans l’amélioration des conditions d’intégration des immigrés espagnols dans notre département. Elle représente la reconnaissance officielle d’un Chef d’Etat pour l’œuvre altruiste et philanthropique d’une modeste retraitée, ancienne couturière en Espagne, puis employée de blanchisserie en France, ayant été contrainte un jour de franchir les Pyrénées pour trouver un avenir meilleur dans un pays où elle s’est employée inlassablement, années après années, à organiser sa vie autour du maître-mot de solidarité», explique le secrétaire culturel, Ricardo Tomé.
Une personnalité du Consulat général d’Espagne à Pau, ainsi que Gérard Trémège, le maire de Tarbes, ont tenu à assister à cette cérémonie afin de féliciter Carmen, l’heureuse récipiendaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>