Aujourd’hui, le partenariat international est très fréquent dans le contexte professionnel d’un ingénieur. L’enseignement par projets dans une dimension interculturelle prépare concrètement les  futurs environnements et relations de travail. D’où l’intérêt de se mettre en situation de coopération avec ses homologues étrangers au plus tôt !
Directement issu de techniques pédagogiques développées dans les pays nordiques, l’European Project Semester (EPS) permet la réalisation d’un projet industriel par des équipes de 4 à 5 étudiants internationaux.
L’objectif principal de l’EPS  (déjà implanté dans 7 universités européennes, mais jusqu’à présent inédit en France), est avant tout d’apprendre à travailler en équipe, sur les aspects multiculturels et interdisciplinaires. Le tout, en anglais, qui est rarement la langue maternelle des participants… et des enseignants.
A partir de mars 2010, et pendant un semestre, plusieurs groupes de jeunes étudiants étrangers intègreront l’ENIT. En provenance des universités européennes partenaires (Allemagne, Espagne, Grèce, Italie et Slovaquie), ils seront doublement encadrés : un tuteur de l’ENIT et le tuteur industriel apportant une problématique d’actualité. Ensemble, ils résoudront les challenges techniques proposés par les deux entreprises partenaires ALSTOM et SOLARCOM.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>