Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, et son adjoint Gilles Craspay, ont présenté une rentrée positive dans les écoles de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, et son adjoint Gilles Craspay, ont présenté une rentrée positive dans les écoles de Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Si la réforme des rythmes scolaires attendra un an pour être mise en place à Tarbes, la rentrée dans les écoles tarbaises se fait dans le sourire. Car au vu des premières tendances, les vingt-sept écoles tarbaises devraient voir leurs effectifs légèrement augmenter. Après des décennies de baisse et une chute du nombre de postes d’enseignants dans la ville préfecture des Hautes-Pyrénées, la tendance semble s’inverser.

« On note une évolution positive qui nous permettront peut-être de demander au Rectorat que des postes soient créés dans des écoles de notre ville », note satisfait Gérard Trémège, le maire de Tarbes. « On a beaucoup donné au cours de ces dernières décennies. Depuis cinq ans, les effectifs ne baissent plus. Cette année, on devrait pouvoir postuler de façon crédible pour la création de postes d’enseignants. » L’Ecole Paul-Bert et la maternelle Henri-IV devraient ainsi demander un professeur des écoles de plus pour assurer cette rentrée.

Dans le détail, la ville de Tarbes compte 3 189 enfants dans ses écoles (au 2 septembre 2013), contre 3 095 l’an passé. 1253 enfants sont inscrits dans les écoles maternelles, 1 936 dans les écoles élémentaires. « Nous n’avons pas de baisses fortes dans les écoles tarbaises, et nous avons au moins une école avec un effectif en hausse sensible », commente Gilles Craspay, adjoint au maire de Tarbes en charge des affaires scolaires.

Outre cette volonté de voir des postes créés, la rentrée dans les écoles de Tarbes se fera dans la continuité. Avec près de 300 agents dans le Service Education de la ville, les écoles vont continuer à bénéficier des accueils de loisirs associés à l’école (avant la classe, à la pause déjeuner et après les cours) qui accueillent 889 à 1 752 enfants suivant les créneaux d’animations. « Nous avons fait de gros efforts pour faciliter l’accès à la restauration scolaire et aux Alae », explique Gilles Craspay, notamment en permettant aux parents de gérer l’inscription et le paiement de ces services par internet, via le site de la Mairie de Tarbes.

La Mairie poursuivra ses actions auprès des enfants à travers le projet Tarbes Mairie Ecoresponsable. Mais aussi en investissant chaque année 750 000 euros dans la rénovation des écoles de la ville. « Nous voulons donner des moyens à nos agents et aux enseignants pour travailler dans de bonnes conditions », conclut Gérard Trémège.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>