Gérard Trémège, maire de Tarbes, lors du conseil municipal (Tarbesinfo Images).

Le conseil municipal de Tarbes a débuté par un hommage aux deux otages français libérés dans l’après-midi de ce mercredi 29 juin 2011. Hervé Guesquière et Stéphane Taponnier étaient retenus en Afghanistan depuis dix-huit mois.

Changement également en début de conseil avec l’arrivée de François Gallego dans les rangs de la majorité municipale. Il remplace Emilie Sabathé qui a démissionné de son poste, étant appelée à quitter le département pour des raisons professionnelles.

Le premier point à l’ordre du jour était le Schéma départemental de coopération intercommunal. Un schéma actuellement en pleine discussion qui doit permettre de fusionner les petites communautés de communes, et intégrer les communes isolées dans des structures plus grandes. Chis, Barbabazan-Debat, Horgues et Momères devraient être rattachées à la communauté d’agglomération du Grand Tarbes. Pour l’heure, seules les deux premières ont déjà annoncé leur volonté d’intégrer le Grand Tarbes. Les deux dernières étant déjà membres de la communauté de communes Gespe Adour Alaric.

« On ne peut pas accepter la démarche prévue par le Gouvernement. Nous sommes dans une ville marquée par une présence de l’histoire liée aux Hussards. Ce n’est pas avec une méthode abrupte qu’on peut faire passer une évolution… que nous souhaitons ! Au lieu d’une démarche imposée aux communes, nous préférons une démarche choisie », explique Claude Gaits, conseiller municipal PRG, avant d’indiquer que les membres de l’opposition ne participeront pas au vote.

« Je vous demande d’approuver le schéma proposé par le Préfet sur tout le département. J’ai l’occasion de discuter avec les maires du département qui me font part de leurs inquiétudes. M. le Préfet a fait une proposition, qui est une base de travail. Toutes les communes concernées doivent se prononcer avant le 23 juillet prochain. Pour ce qui nous concerne, notre avis se limite à l’agglomération du Grand Tarbes, et non d’avaliser le schéma des Hautes-Pyrénées. Horgues a choisi de rester dans sa communauté de communes, alors que Momères a choisi de nous rejoindre. »

Le conseil a validé le schéma pour la partie concernant le Grand Tarbes, à condition que « les communes membres d’un autre EPCI [communauté de communes, NDLR] sollicitent leur adhésion au Grand Tarbes. »

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>