Les animations ont résonné dans la ville de Tarbes durant tout l'été (Tarbesinfo Images, Archives).

Un été très animé, et une rentrée pleine de chantiers. Lors de la conférence de presse de rentrée, Gérard Trémège est revenu sur le succès des animations de l’été sur la Ville de Tarbes, et sur les grands chantiers en cours dans la ville.

Les animations ont été très suivies durant tout l’été. Dès les Fêtes de Tarbes, le public a largement répondu présents, avec un nouveau succès pour les Casetas sur la place du Foirail. « On a trouvé une formule chaleureuse et conviviale », note le maire de Tarbes.

Outre Tarba en canta, le Salon Tarbes Pyrénées Passion a également marqué le mois de juin 2011. « 130 exposants et 20 000 visiteurs, la nouvelle formule a plu. Il y a juste eu une baisse de fréquentation le dimanche après-midi à cause des fortes chaleurs. Toutes les zones d’ombre étaient occupées par le public. A l’usage, on s’aperçoit que le site du stade Maurice-Trélut se prête bien à cette manifestation, mais l’architecture du stade fait qu’il y a un rempart qui altère la convivialité du salon », explique Gérard Trémège. La prochaine édition, en 2013, devrait se déplacer sur les espaces ouest du stade.

Le mois de juillet humide dans les Hautes-Pyrénées a provoqué quelques inquiétudes à l’Office de tourisme et à la Ville de Tarbes, notamment lors du festival Equestria. « Lors de la première soirée, j’ai partagé un parapluie avec Michel Pélieu [président du Conseil Général des Hautes-Pyrénées]. Mais cette pluie fine a apporté une atmosphère unique au spectacle », s’amuse le maire de Tarbes. 40 000 visiteurs sont venus sur le village du festival et un spectacle de la Nuit des Créations qui a été « le plus beau, le plus réussi et le plus homogène depuis 2001. »

Tarbes en tango a aussi vu sa fréquentation augmenter avec les premières chaleurs de l’été. Un week-end de plus et des festivaliers venus du monde entier pour profiter des animations, des stages et des spectacles durant neuf jours. « La collaboration avec Tangueando s’est faite sans problème. Tout le monde est animé par cette passion. Et le partenariat avec l’Argentine s’amplifie d’année en année. Ce festival est reconnu comme l’un des plus grands d’Europe dans ce domaine. »

3 000 personnes pour l’élection de Miss Hautes-Pyrénées, plusieurs milliers pour le concert de Camelia Jordana… Même la paëlla géante du 3 septembre 2011 a été envahie de public. « Là, on a vu trop petit ! On a du refuser plus de cinq cents personnes. L’an prochain, on va pérenniser cette grande rencontre populaire avec 1 500 places. C’est un grand moment de rencontre et de convivialité populaire. »

L’été se terminera avec Terro’art le samedi 24 septembre 2011. De 10h30 à 23 heures, sous la Halle Marcadieu de Tarbes, artisans et producteurs seront présents pour vous faire (re)découvrir la gastronomie locale des Hautes-Pyrénées. Le carré des chocolatiers, des démonstrations, des dégustations et des repas. Ainsi que des peintres et des chanteurs pour une rencontre unique entre artistes et gastronomes.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>