René Bidal, préfet des Hautes-Pyrénées (Tarbesinfo Images, Archives).

Les mauvaises langues diront sans doute que l’Etat demande aux citoyens de palier la baisse des moyens accordés à la police nationale. A la tête de l’Etat, on parlera d’une vigilance quotidienne pour mieux aider les services de sécurité à assurer ses missions.

Dans tous les cas, ce sont les voisins qui sont mis à contribution par le Préfet des Hautes-Pyrénées. Ce mercredi 6 juillet 2011, René Bidal est venu présenter le principe des Voisins vigilants aux habitants du quartier de La Gespe, à Tarbes.

Le concept est né dans d’autres départements. Après une première expérimentation réussie, le Gouvernement a décidé de l’étendre à toute la France, dans les communes et les quartiers des zones périurbaines où une partie de la population est présente en journée. « La majorité des retours d’expérience a été concluante et met en évidence une baisse significative des cambriolages et des vols par ruse pouvant aller de 20 à 40 % et une hausse des interpellations en flagrant délits », expliquent les services de la Préfecture des Hautes-Pyrénées.

Le concept est simple : demander à des citoyens d’assurer une surveillance quotidienne de leur quartier. Ainsi, des volontaires auront pour charge de surveiller les logements vides et ramasser le courrier des voisins partis en vacances, à l’image des conseils donnés par les services de police lors des vacances scolaires. Mais ces « voisins vigilants » auront aussi comme consigne de surveiller les mouvements suspects dans la rue. La Préfecture appelle cela « l’adoption d’une posture de vigilance accrue à l’égard des comportements et des évènements suspects », avec « l’acquisition du réflexe de signalement aux autorités compétentes de tout fait anormal ». Il s’agira alors de prévenir les services de police de voitures ou de personnes étranges qui traînent régulièrement dans le quartier visé.

Une manière pour l’Etat d’alerter la population sur la vigilance quotidienne et la solidarité qui doit régner dans un quartier pour assurer la sécurité de tous.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>