[H’Py Tv] Ciné Tarbes le mag cinéma (29 janvier… par pyreneesinfotv

Jacky au royaume des filles, l'une des cinq sorties cinéma de la semaine au Méga CGR de Tarbes.

Jacky au royaume des filles, l’une des cinq sorties cinéma de la semaine au Méga CGR de Tarbes.

Voici le programme du Méga CGR de Tarbes avec les films à l’affiche et les horaires du mercredi 29 janvier au mardi 4 février 2014.

LES AVANT-PREMIERES

Les Trois Frères, le retour, comédie française de et avec Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan. lls sont trois. Ils sont frères. Ils sont de retour. 5 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis… par leur mère… Cette fois sera peut-être la bonne. A voir vendredi 31 janvier 2014, à 20 heures.

Tempête de boulettes géantes 2, l’île des Miam-Nimaux (3D), film d’animations. Inventeur d’une machine capable de transformer l’eau en nourriture, Flint avait été obligé de la détruire parce que son invention avait déchaîné des pluies torrentielles de cheeseburgers et des tempêtes de spaghettis, menaçant toute la planète… Pourtant, la machine n’a pas disparu, et elle crée maintenant des croisements entre animaux et aliments, les « miam-nimaux » ! A voir dimanche 2 février 2014 à 11h.

LES SORTIES

I, Frankestein (3D), film d’horreur de Stuart Beattle, avec Aaron Eckhart. Adam, la créature de Frankestein, a survécu jusqu’à aujourd’hui grâce à une anomalie génétique survenue lors de sa création. Son chemin l’a mené jusqu’à une mégalopole gothique et crépusculaire où il se trouve pris dans une guerre séculaire sans merci entre deux clans d’immortels. Adam ne va pas tarder à être obligé de prendre parti et de s’engager dans un combat aux proportions épiques… A voir à 11h, 13h45, 16h, 18h, 20h et 22h15.

Jacky au royaume des filles, comédie de Rlad Sattouf, avec Charlotte Gainsbourg, Anémone… En république démocratique et populaire de Bubunne, les femmes commandent et font la guerre, et les hommes portent le voile et s’occupent de leur foyer. Parmi eux, Jacky, 20 ans, rêve comme tous les garçons de son âge d’épouser la Colonelle, fille de la dictatrice, et avoir plein de petites filles avec elle. Mais quand la Générale décide d’organiser un grand bal pour trouver un mari à sa fille, les choses empirent pour Jacky : maltraité par sa belle-famille, il voit son fantasme peu à peu lui échapper…  A voir à 11h, 13h45, 16h, 18h, 20h et 22h15.

Minuscule, la vallée des fourmis perdues (3D), film d’animations. Dans une paisible clairière, les objets d’un pique-nique laissés à l’abandon après un orage vont être le point de départ d’une guerre entre deux bandes rivales de fourmis, ayant pour enjeu une boîte de sucres. C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver sa fourmilière des terribles fourmis rouges ! A voir à 11h, 13h45, 16h, 18h et 19h45.

The Ryan Initiative, film d’actions américain de Kenneth Branagh, avec Chris Pine. Ancien Marine, Jack Ryan est un brillant analyste financier. William Harper le recrute au sein de la CIA pour enquêter sur une organisation financière terroriste. Cachant la nature de cette première mission à sa fiancée, Jack Ryan part à Moscou pour rencontrer l’homme d’affaires qu’il soupçonne d’être à la tête du complot. Sur place, trahi et livré à lui-même, Ryan réalise qu’il ne peut plus faire confiance à personne. Pas même à ses proches. A voir à 11h, 13h45, 16h, 20h et 22h15.

12 years a slave, drame américain de Steve Mcqueen, avec Chlwetel Eljofor. Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession. Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l’État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. Face à la cruauté d’un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité. Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie… A voir à 11h, 13h45, 16h15, 19h45 et 22h15.

TOUJOURS A L’AFFICHE

Le jeu de la vérité, comédie française de François Desagnat, avec Philippe lellouche, Vanessa Demouy et Christian Vadim. Au cours d’un de leurs habituels dîners hebdomadaires, trois jeunes quadras vont retrouver Margaux, leur coup de coeur d’ados. Mais la surprise que leur réserve l’ancienne « bombe du lycée » risque de bouleverser le cours de la soirée… A voir à 18h.

Le vent se lève, film d’animations japonais. Inspiré par le fameux concepteur d’avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde. Jiro connaîtra l’amour avec Nahoko et l’amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l’aviation dans une ère nouvelle. A voir à 11h, 13h45, 16h15, 19h45 et 22h15.

Match retour, comédie américaine de Peter Segal, avec Sylvester Stallone et Robert de Niro. Les boxeurs Henry « Razor » Sharp et Billy « The Kid » McDonnen ont connu la gloire grâce à leur rivalité ancestrale. Chacun a eu l’occasion de battre son adversaire, mais en 1983, alors qu’ils s’apprêtaient à disputer un troisième match décisif, Razor a annoncé qu’il arrêtait la boxe, mettant ainsi brutalement mis fin à leur carrière à tous les deux. Trente ans plus tard, un promoteur de boxe leur fait une offre irrésistible : redescendre sur le ring pour obtenir leur revanche une bonne fois pour toutes. A voir à 20h et 22h15 (mercredi, samedi et dimanche), à 11h, 13h45, 20h et 22h15 (jeudi, vendredi, lundi et mardi).

Prêt à tout, comédie française de Nicolas Cuche, avec Max Boublil et Aïssa Malga. À 30 ans, Max a fait fortune sur internet avec ses deux potes et profite de la vie au soleil. Mais il ne cesse de penser à son amour de fac, Alice… qui ne s’est jamais intéressée à lui. Pour se rapprocher d’elle, il rachète l’usine en faillite dans laquelle elle travaille. Et sans dévoiler sa fortune ni son statut de patron, se fait passer pour un simple ouvrier. Prêt à tout, il dépense sans compter pour faire le bonheur d’Alice, de son fils Valentin et de tous les ouvriers de l’usine… A voir à 11h, 13h45, 16h, 18h, 20h et 22h15.

L’amour est un crime parfait, thriller français d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu, avec Mathieu Amalric et Karin Viard. Professeur de littérature à l’université de Lausanne, Marc a la réputation de collectionner les aventures amoureuses avec ses étudiantes.Quelques jours après la disparition de la plus brillante d’entre elles qui était sa dernière conquête, il rencontre Anna qui cherche à en savoir plus sur sa fille disparue… A voir à 11h et 13h45 mercredi et samedi), 11h, 13h45, 16h et 18h (jeudi, vendredi et lundi), 13h45 (dimanche), 11h (mardi).

Homefront, film d’action américain de Gary Fleder, avec Jason Statham. Un ancien agent des stups déménage avec sa fille dans une petite ville tranquille des États-Unis, où il se retrouve rapidement confronté à un baron de la drogue. A voir à 20h et 22h15 (pas de séance vendredi).

Yves Saint-Laurent, biographie de Jalil Lespert, avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne. Paris, 1957. À tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à diriger la maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste. A voir à 11h, 13h45, 16h et 20h.

Jamais le premier soir, comédie française de Mélissa Dirigeard, avec Mélanie Doutey, Alexandra Lamy et Julie Ferrier. Cette fois s’étant faite larguer par coursier à son travail, Julie, éternelle malheureuse en amour, découvre l’épanouissement personnel et le livre « Le bonheur, ça s’apprend » devient une bible dont elle applique les conseils en amour et en travail à la lettre… Malgré le scepticisme de ses deux meilleures amies dont la vie amoureuse n’est pas, non plus, au beau fixe. A voir à 18h.

La vie rêvée de Walter Mitty, film d’aventure de et avec Ben Stiller. Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors pour un périple incroyable et va vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. A voir à 22h15.

Le loup de Wall Street, biographie de Martin Scorsese, avec Leonardo DiCaprio. Jordan Belfort, un courtier en bourse de Long Island, refuse de collaborer avec les autorités dans le cadre d’une vaste affaire de corruption à Wall Street. Le film raconte la spectaculaire ascension et la chute vertigineuse de Belfort à Wall Street. Son style de vie tumultueux de tous les excès : les fêtes, les drogues et l’alcool… A voir à 16h15 et 20h (pas de séance mardi à 20h).

Le Manoir Magique, film d’animations de Ben Stassen. Tonnerre, petit chaton abandonné par sa famille, trouve refuge dans un mystérieux manoir appartenant à un magicien retraité. Très vite, il se sent comme chez lui dans cette maison enchantée, remplie de petits personnages aussi étranges qu’amusants…. Mais lorsque son hôte est envoyé à l’hôpital et que le neveu de ce dernier décide de vendre la maison, Tonnerre a une idée surprenante : transformer leur manoir en maison hantée ! La résistance s’organise avec l’aide de ses petits compagnons. A voir à 11h et 13h45 (mercredi, samedi et dimanche).

Belle et Sébastien, drame français de Nicolas Vanier, avec Félix Bossuet. Là-haut, dans les Alpes, dans un village paisible jusqu’à l’arrivée des Allemands, un enfant solitaire apprivoise un chien sauvage. Le récit d’une amitié indéfectible, mais aussi l’odyssée d’un petit garçon à la recherche de sa mère au coeur de la Seconde Guerre Mondiale, d’un vieil homme à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour, d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. A voir à 11h, 13h45, 16h et 18h.

Le Hobbit : la désolation de Smaug (3D), de Peter Jackson, avec Martin Freeman. Dans ce deuxième volet de la saga du Hobbit, d’après le chef d’oeuvre de J.R.R. Tolkien, Bilbon Sacquet poursuit son périple destiné à reconquérir le Royaume Perdu d’Erebor, en compagnie du magicien Gandalf, et de Thorïn Écu de Chêne, à la tête de la Compagnie des treize Nains… A voir à 21h30.

La Reine des neiges (3D), film d’animation. L’accomplissement d’une prophétie a plongé un royaume lointain dans un éternel hiver. La jeune et audacieuse Anna se lance alors dans un incroyable voyage à la recherche de sa soeur, Elsa la Reine des Neiges, en compagnie d’un montagnard expérimenté et de son renne, dans l’espoir de briser cette malédiction… En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas. A voir à 16h et 18h (mercredi, samedi et dimanche).

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>