Les Faits divers, sur Tarbesinfo (DR).

L’affaire remonte au 22 juin 2009, en plein centre ville de Tarbes. Denis est un SDF qui va voir la violence et la brutalité se déchaîner contre lui durant toute une nuit. Tout débute dans le squat de Stéphane, où le jeune homme est présent avec deux femmes. Denis vient lui ramener un pantalon. Mais l’une d’elle va juger que le pantalon est abîmé. Là, la violence va débuter. Stéphane, puis les deux femmes, puis d’autres SDF qui vont passer dans ce squat. Coups de pieds, coups de poing, claques, et autres tortures aussi ignobles que gratuites vont se succéder contre le pauvre homme à terre. Denis ne parviendra à leur échapper que lorsque le sommeil et l’alcool auront été plus fort que leur haine inexpliquée. Denis va revenir vers le foyer Don Bosco où il loge. Les responsables verront arriver une « plaie vivante », expliquent nos confrères de La Nouvelle République des Pyrénées qui relatent l’affaire dans leurs colonnes de ce jeudi 26 août 2010. Les policiers n’auront pas trop de mal à les retrouver. L’un d’eux ayant même filmé la scène avec son téléphone portable, la mise en examen suivra. Le tribunal les a condamné pour séquestration et violences aggravées. Six ans ferme pour Stéphane, quatre ans pour les deux femmes, dix-huit mois pour les autres SDF de passage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>