Jean-Claude Roch, président sortant de la CCI de Tarbes et des Hautes-Pyrénées (Tarbesinfo Images).

Jusqu’au dépouillement, cette élection des représentants des professionnels à la Chambre de commerce et d’industrie de Tarbes et des Hautes-Pyrénées aura été atypique. Une campagne difficile et virulente entre le président sortant, Jean-Claude Roch, et son éternel challenger, Pascal Claverie. Et au final, une défaite des deux têtes de listes, et une victoire pour les deux listes.

Après plusieurs jours de vote, les professionnels bigourdans auront choisi de ne pas vraiment départager les deux candidats. Car aucun des deux, ni Jean-Claude Roch ni Pascal Claverie, n’ont été élus comme délégués à la CCI des Hautes-Pyrénées. Mais l’équipe menée par Pascal Claverie obtient pour la première fois des sièges à l’assemblée consulaire avec douze membres élus, exclusivement dans le collège Commerce.

Pour autant, l’équipe de Jean-Claude Roch conserve la majorité des sièges, avec vingt-huit élus, mais sans sa figure élue depuis de nombreuses années, et président depuis 2004. Autre perdante, Valérie Lamora qui n’est pas réélue, tandis que François-Xavier Brunet revient à la CCI, mais comme délégué.

La prochaine assemblée consulaire devra donc se trouver un nouveau chef de file. Et voir entrer une opposition.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>