Le 18 décembre 2013, les enquêteurs perquisitionnaient dans les bureaux de l'Hôtel de Ville (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Le 18 décembre 2013, les enquêteurs perquisitionnaient dans les bureaux de l’Hôtel de Ville (Pyrénéesinfo Archives, E.B.).

Selon nos confrères de la Dépêche du Midi Premium, deux employés municipaux de Tarbes ont été placés en garde à vue ce mercredi 12 février 2014, par les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Toulouse. Ils ont été interrogés dans le cadre de l’information judiciaire ouverte contre X sur des soupçons de « prise illégale d’intérêts et de favoritisme dans l’attribution de marchés publics ». Les deux employés feraient partis du service urbanisme de la ville de Tarbes. Les enquêteurs, selon nos confrères de La Dépêche, s’intéresseraient à des achats de terrains par la ville puis à leur revente, sur le quartier de l’Arsenal.

Ce nouvel élément fait suite à la perquisition qui s’est déroulée dans les bureaux de l’Hôtel de Ville de Tarbes le 18 décembre dernier où les enquêteurs avaient passé plus de six heures dans les différents bureaux, notamment ceux du service urbanisme, emportant de nombreux dossiers avec eux. Le dossier est géré par un juge d’instruction de Pau.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

A lire : Gérard Trémège réagit après l’annonce de la garde à vue de deux employés municipaux de Tarbes ce mercredi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>