Gérard Trémège, maire de Tarbes, entouré de Marcel et Mathieu Lagorce, lors de la présentation du futur Intermarché Express sous la Halle Brauhauban (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Ce sera Intermarché ! Une formule « Express » pour un supermarché qui s’installera aux côtés des commerçants de la Halle Brauhauban. Son ouverture est attendue pour la fin de l’année, autant par la municipalité que par les consommateurs du centre-ville. Si l’offre commerciale autour de Tarbes et du Grand Tarbes est importante, elle reste réduite aux épiceries privées ou de grandes enseignes dans le centre ville de Tarbes. A l’exception de la surface commerciale de la place de la Mairie, les supermarchés se font rare pour les habitants du centre ville de Tarbes comme pour tous ceux qui travaillent en ville.

Ce sera donc réparé dès la fin de l’année 2012. Une ouverture pour les fêtes de fin d’année au plus tard qui se fera sous l’enseigne Intermarché Express. C’est Mathieu Lagorce qui a présenté le projet d’installation, en concurrence avec trois candidats. Outre la qualité du projet, le fait qu’il soit présenté par un jeune de Tarbes, âgé de 27 ans, qui se lance pour la première fois dans la création d’une entreprise a penché fortement dans le choix des élus tarbais. « Les jeunes doivent oser l’entreprise. Il faut que les banques leur fassent confiance. Aujourd’hui, nous avons, avec la CCI, le Département et le BDE, les moyens d’accompagner les jeunes qui créent ou qui reprennent des entreprises », explique Gérard Trémège.

Depuis quatre ans, Mathieu Lagorce est revenu vivre et travailler à Tarbes. Après un Master en marketing, c’est auprès de son père, Marcel Lagorce, qu’il a appris le métier. Quatre années passées auprès de celui qui gère l’Intermarché de Tarbes depuis vingt ans. Aujourd’hui, il veut s’investir dans la ville, pour poursuivre l’engagement de son père dans la vie culturelle, sportive et économique tarbaise.

« Nous allons proposer une offre alimentaire uniquement en libre service, pour ne pas faire concurrence ni pénaliser les commerçants de la Halle Brauhauban. Sur un peu moins de 1000 m2, on trouvera une offre équivalente à un supermarché de périphérie. On veut également régionaliser cette offre alimentaire », explique Mathieu Lagorce. Côté prix, ils seront eux aussi attractifs. Avec près d’un million d’euros d’investissement pour la nouvelle entreprise, c’est un véritable pari que le jeune entrepreneur veut appuyer sur le dynamisme engagé par la municipalité autour de cette halle Brauhauban. Déjà, de nombreux commerçants de la halle ont vu leur chiffre d’affaire bondir depuis l’ouverture des nouveaux étals, et les Tarbais ont su retrouver le chemin de la Halle. Certains sont même ouverts l’après-midi, de 16 heures à 20 heures.

A la mi-août 2012, les travaux d’installation de l’enseigne débuteront, pour une ouverture en fin d’année. Avec un accès depuis le mail central de la Halle Brauhauban. Autre service offert aux futurs clients : la possibilité de commander ses courses sur internet, et d’aller les chercher directement au magasin. Une sorte de drive qui sera le premier dans le centre ville de Tarbes.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>