Le conseil municipal de Tarbes a voté l'accord avec le garage Renault (Tarbesinfo Images).

Désormais, les choses vont aller vite. Un accord validé par le conseil municipal jeudi 16 décembre 2010, signé par les deux parties le lundi 20 décembre 2010 et des travaux qui vont débuter le 17 janvier 2011. Le chantier de la halle Brauhauban peut débuter !

Le conflit durer depuis de nombreuses années. D’un côté, la mairie de Tarbes veut rénover la Halle Brauhauban. Un projet qui prévoit le déplacement du garage Renault installé sous la halle de l’autre côté du bâtiment, face au Conservatoire. De l’autre, le garage, propriété de Pyrénées Automobile, refusant le projet dans son ensemble. Après de nombreuses poursuites judiciaires, le dossier était bloqué. Même si la municipalité tarbaise avait obtenu du tribunal administratif l’autorisation d’expulser le garage Renault en raison du bail délivré le 10 avril 1997 et s’étant achevé le 31 mars 2006. Mais le bras de fer était toujours en cours entre les deux structures.

« Je préfère un mauvais accord à un bon procès » a souvent expliqué Gérard Trémège, le maire de Tarbes. C’est en tout cas un accord qui a été trouvé entre les deux structures. La société et la mairie s’engagent à arrêter toutes les poursuites et indemnités en cours en échange d’un terrain de 3 480 m2 sur le site de l’Arsenal pour l’enseigne Renault. Le garage s’engageant à conserver les onze salariés présents actuellement sur le site de Brauhauban.

Un cadeau pour l’opposition, lors des débats en séance extraordinaire du conseil municipal jeudi dernier. Car le terrain vaut 126 000 euros selon l’estimation de France Domaine. Mais pour Gérard Trémège, il s’agit d’un dédommagement vis-à-vis d’une entreprise qui s’engage à conserver les emplois en attendant la création du prochain garage à l’Arsenal.

Si l’opposition s’est abstenue (à l’exception du vote contre du représentant des Verts-Europe Ecologie), la majorité a largement approuvée cet accord qui permettra au chantier de la Halle Brauhauban de débuter. Le premier coup de pioche symbolique aura lieu le 17 novembre 2011. Plus de deux ans de travaux seront nécessaires pour voir ce lieu de vie retrouver une âme.

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>