L'oeuvre monumentale d’Emmanuel Kieffer est à découvrir à l'entrée du Haras National de Tarbes jusqu'au 30 août 2012 (Pyrénéesinfo Images, J.T.).

Depuis le jeudi 28 juin 2012, un nouveau cheval est arrivé au Haras National de Tarbes. Une sculpture d’Emmanuel Kieffer en fer forgé, « Black Beauty » qui ornera la rue du Régiment de Bigorre jusqu’au 30 août 2012.

Originaire d’Alsace, et ce n’est pas son nom qui dira le contraire, Emmanuel Kieffer a embrassé la carrière de maréchal-ferrant pendant 25 ans avant de se lancer dans la forge est la sculpture. Attaché au monde équidé de par sa première vocation, ce sculpteur original ne travaille que des matériaux nobles. Son dernier bijou se nomme « Black Beauty ». Pour la petite histoire, toutes les sculptures ont un nom en fonction de l’année en cours, tout comme les chevaux. L’an passé, c’était l’année du B d’où « Black Beauty ».

Alliant Fer et inox forgé, cette sculpture à d’abord vu le jour en miniature (50 cm au garrot), avant qu’Emmanuel ne triple les dimensions pour en faire un cheval grandeur nature. C’est la première fois qu’il s’attaque à une pareille entreprise. Pour chaque artiste, se confronter à une œuvre plus grande que soi constitue un challenge. Emmanuel l’a plutôt bien remporté avec ce cheval d’un mètre cinquante au garrot.

Ce sculpteur alsacien a également beaucoup travaillé sur des œuvres autour du couple, de la maternité, de la danse ou de la musique. Ces derniers temps, il est revenu aux fondamentaux avec du travail autour du cheval. Pour lui, le cheval parle à tout le monde. Cela exprime la liberté, le côté sauvage, le mouvement, la grâce et l’élégance. Emmanuel connait bien cet animal et arrive à le déformer légèrement, à lui donner du mouvement tout en étant juste.

Mais cet « homme de fer » n’entend pas s’arrêter là et désire produire 15 à 20 chevaux de taille similaire dans des postures variées pour en faire une exposition hors du commun. Des pièces qui pourraient voyager à travers la France et pourquoi pas le monde pour vivre de ses œuvres autrement que par la vente. Pour les plus curieux, Emmanuel Kieffer travaillera en public lors du Festival Equestria au Haras National de Tarbes du 24 au 29 juillet 2012.

Pyrénéesinfo Tarbes, Jérémy Teixeira.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>