Lors du conseil municipal de ce lundi soir, les élus de Tarbes ont voté une stagnation des impôts locaux pour 2013 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Lors du conseil municipal de ce lundi soir, les élus de Tarbes ont voté une stagnation des impôts locaux pour 2013 (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Même une stagnation des impôts locaux provoquent des débats dans un conseil municipal de Tarbes où les prochaines échéances électorales entrent dans les têtes, du côté de la majorité comme de l’opposition. Ce qui n’a pas empêché le vote d’une stagnation pour 2013 des impôts sur la ville de Tarbes.

Si cela ne veut pas dire que les taxes foncières et d’habitation n’augmenteront pas pour les Tarbais, la part de la ville de Tarbes restera sur les mêmes taux. « Avec 21,04 %, la ville de Tarbes est désormais sous la moyenne nationale et départementale. C’est une petite satisfaction, même si ces taux restent encore haut », note le maire de Tarbes, Gérard Trémège. En 2013, les différentes taxes locales rapporteront 25 millions d’euros au budget de la ville de Tarbes.

« Le fait que nous votions cette délibération ne veut pas dire que nous approuvons le budget », tempère Claude Gaits, conseiller municipal PRG de Tarbes. « Nous sommes toujours contre vos orientations budgétaires. Et il ne nous échappe pas les considérations électoralistes, en cette année précédent les élections municipales, de ne pas augmenter les impôts. »

« Vous n’êtes jamais content », répond Gérard Trémège. « Et je vous rappelle qu’en 1996, un an après les élections municipales de 1995, vous avez voté une augmentation de 10 % ; puis 9% l’année suivante. Nous, depuis 2001, l’augmentation des taxes locales est de 1,3 % en moyenne par an : c’est moins que l’inflation », ajoute le maire de Tarbes, indiquant qu’il n’est pas sûr de pouvoir maintenir la stagnation en 2014 (année électorale) au vu du contexte national de baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>