Les Petits Chanteurs de la Principauté d'Andorre ont mêlé leurs voix avec les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes pour le Concert de Noël (Photo DR).

Les Petits Chanteurs de la Principauté d’Andorre ont mêlé leurs voix avec les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes pour le Concert de Noël (Photo DR).

Prodiges, c’est le titre d’une émission de télévision destinée à révéler les jeunes talents des arts classiques du chant, de la danse et de la musique. Par analogie, ce sont de véritables prodiges du chant choral que les nombreux spectateurs du concert de Noël annuel des Chanteurs Pyrénéens de Tarbes ont écouté avec grand intérêt. L’Église Saint-Jean bruissait d’un évènement pressenti comme exceptionnel, à savoir la prestation des Petits Chanteurs de la Principauté d’Andorre, invités par les Chanteurs Pyrénéens, pour un concert de Noël de petits et de grands.

Les fidèles spectateurs de ce concert qui clôture habituellement l’année, savent que les Chanteurs Pyrénéens s’efforcent de lui donner toujours un relief particulier, notamment depuis l’année 2012, où l’idée d’inviter un artiste ou une formation leur est venue. Pour 2018, l’illumination est venue d’Andorre, en rencontrant le Chœur National des Petits Chanteurs de la Principauté, une formation de haute qualité vocale, dirigée par Catherine Métayer. Les chœurs d’enfants, si populaires depuis l’essor des Petits Chanteurs à la Croix de Bois au début du XXe siècle et depuis le film Les Choristes, sont, avec leurs voix divines, des cœurs de Noël, et l’initiative était originale de rassembler ainsi, petits et grands. Noël depuis tant d’années, qui inspire tant de ferveur depuis la nuit des temps, continue toujours de souffler l’inspiration contemporaine, pour apporter à toutes les générations des moments d’émotion et de cohésion sociale.

Ils n’ont pas manqué, ce 22 décembre 2018, où les Chanteurs Pyrénéens ont recentré leur concert sur les chants classiques de Noël qu’ils viennent de réenregistrer, avant de laisser les jeunes andorrans subjuguer le public par la qualité et l’intensité de leurs voix. Que dire, sinon qu’entre autres, l’interprétation riche et complexe de l’Ave Maria de Charles Aznavour, nourrit des applaudissements frénétiques debout, et que les harmonies contemporaines du compositeur norvégien Ola Gjielo, émurent aux larmes.

Ce fut donc un spectacle accompli, un ravissement de voir ces jeunes disciplinés par l’apprentissage et la pratique du chant que certains poussent jusqu’au Conservatoire de Paris, exprimer tout cela avec cœur, force, talent, et précision. Pour autant, hors concert, ils étaient aussi espiègles, joyeux et turbulents que d’autres de leur âge. Ce chœur d’enfants andorrans bâtit tellement sa réputation sur une discipline de fer pour le chant qu’il est localement devenu un lieu d’éducation et de comportement très recherché. La soirée fut belle et fraternelle, avec des Chanteurs Pyrénéens festifs, heureux de proposer de tels moments de rencontre, de concert et de vie.

Que sera le concert annuel de Noël 2019 ? Il ne pourra être que très grand aussi et avant de le savoir, les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes adressent leurs remerciements et leurs vœux les plus chaleureux pour la nouvelle année, à tous ceux qui suivent leurs activités, leurs concerts et les encouragent vraiment dans les chemins qu’ils proposent.

Pour Pyrénéesinfo Tarbes, Robert Domec.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>