Les élus du Grand Tarbes, du Département et de la Région étaient présents autour du président de l'UPPA pour l'inauguration des nouveaux locaux du Staps (DR).

Plus d’un million d’euros, c’est la somme investie depuis 2010 par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour sur le site de Tarbes. Bien qu’installée en Aquitaine, l’UPPA a franchi les frontières administratives depuis 1996 pour implanter à Tarbes la filière de formation sportive. Les Staps sont le quatrième site de l’UPPA, avec Pau, Mont-de-Marsan et Bayonne Anglet.

Jusqu’en 2001, les étudiants en sports tarbais devaient se partager sur plusieurs sites. C’est pour améliorer leur confort d’étude que l’Université de Pau, soutenue par la Communauté d’agglomération du Grand Tarbes, le Conseil Général des Hautes-Pyrénées et le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, a pu développer un véritable site dédié au Staps sur la zone de Bastillac à Tarbes.

Après la création du gymnase inauguré en 2001, puis les locaux pédagogiques et administratifs en 2004, c’est la troisième tranche qui a été inaugurée ce vendredi 10 septembre 2010, en présence du président de l’UPPA Jean-Paul Gout, mais aussi de Josette Durrieu, Bernard Plano et Francis Touya. Ces 500 m2 supplémentaires accueilleront deux salles de TD, un laboratoire de recherche, une salle de musculation, et trois salles pour la convivialité des étudiants, les associations et la maintenance.

Cette nouvelle structure conforte le pôle universitaire de Tarbes, qui compte désormais plus de 5 000 étudiants, grâce à la présence des 550 étudiants du Staps, mais aussi ceux de l’Ecole nationale d’ingénieurs, des IUT et des nombreuses filières universitaires présentes dans la ville. Sans oublier le pôle de recherches en lien avec les industries des Hautes-Pyrénées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>