This is the end, la pièce de théâtre des élèves du Lycée Théophile-Gautier de Tarbes est à découvrir cette semaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

This is the end, la pièce de théâtre des élèves du Lycée Théophile-Gautier de Tarbes est à découvrir cette semaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Dans la pénombre de la salle de spectacle de la MDA de Tarbes, Frédéric Garcès accompagne ses élèves. Placement sur la scène, psychologie des personnages à jouer, intonations et intentions… il explique, sans imposer, pour mieux accompagner la pièce.

Sous les projecteurs guidés par Bastien Sallaberry, les treize élèves de l’option théâtre du lycée Théophile-Gautier de Tarbes répètent activement leur nouvelle pièce. Mercredi 1er et jeudi 2 juin 2016 dès 20h30, le rideau de la MDA se lèvera sur « This is the end », un huis clos plein d’émotions et de rires pensé par Frédéric Garcès.

« Chaque personnage va se retrouver dans ce huis clos où ils vont devoir faire face à leur vie avant que tout ne soit fini. Chaque personnage va révéler son humanité », explique le metteur en scène et professeur de théâtre.

Le comédien bien connu du public tarbais intervient depuis quatre ans auprès des élèves de « Théo ». Chaque année, le défi de créer une pièce de théâtre originale est relevé. « En début d’année scolaire, je suis revenu d’Amérique du Sud où j’ai vécu un tremblement de terre. J’ai cru que c’était la fin. En cours, on a échangé sur ça avec les élèves. Et on a imaginé ce huis-clos où les personnages se retrouvent avant la fin du monde », ajoute Frédéric Garcès.

Des personnages forts où répliques et situations ne laissent pas indifférents, tant sur l’humour que dans l’émotion. C’est aussi dû à la volonté de Frédéric Garcès d’accompagner ces élèves lycéens dans leur cheminement vers l’âge adulte. Se confronter à ses choix, au regard des autres, à la société… Autant d’enjeux importants à l’heure de l’après-bac.

A raison de deux à quatre heures de théâtre par semaine, ces élèves travaillent sur leur texte depuis la rentrée de janvier. Une course contre la montre s’est alors engagée pour proposer un spectacle unique devant le grand public. Deux soirées de représentations qui vous feront passer une agréable soirée en présence de ces jeunes acteurs en devenir.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Tarif : 5 euros.

1 Commentaire

  1. Génial et profond! Les textes d’une gdc qualité et recherche très bonne interprétation par des jeunes artistes en herbe motivés.
    On en ressort plein de questionnements…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com