Yvette Horner, lors de l'inauguration de la place à son nom à Tarbes en octobre 2014 (Pyrénéeisnfo Tarbes, Archives E.B.).

Yvette Horner, lors de l’inauguration de la place à son nom à Tarbes en octobre 2014 (Pyrénéeisnfo Tarbes, Archives E.B.).

Elle aura marqué à jamais l’histoire de l’accordéon, mêlant cet instrument à la musique populaire. Yvette Horner est morte, ce lundi 11 juin 2018, à l’âge de 95 ans. Cette enfant de Tarbes (Hautes-Pyrénées), née en 1922, a inscrit son art musical des scènes jusqu’à la caravane du Tour de France.

Durant sa carrière, elle aura enregistré plus de 150 disques et vendus près de 30 millions d’exemplaires. C’est aussi sur la scène, à l’occasion de plus de 2 000 concerts, qu’Yvette Horner aura conquis le public.

Sa carrière démarrera avec la Coupe du monde de l’accordéon, qu’elle remporte en 1948. Mais c’est en participant au Tour de France à onze reprises, armée de son accordéon et jugée sur le toit d’une Citroën Traction dans la caravane, qu’elle connaîtra ses grands succès populaires.

Immortalisée par Antoine dans ses Elucubrations (« Ton accordéon me fatigue Yvette, si tu jouais plutôt de la clarinette ») jusqu’aux tenues Bleu-Blanc-Rouge signées Jean-Paul Gaultier, de ses collaborations avec Maurice Béjart et Julien Doré jusqu’à son album rap et rock « Yvette Horner et les Cash », elle est devenue une institution populaire de la musique française.

Sa chevelure rouge et ses doigts agiles jusqu’aux derniers temps sont aussi célèbres que son accordéon, son deuxième cœur qui battait au rythme de la musique. Citoyenne d’Honneur de la ville de Tarbes, Commandeur dans l’Ordre National de la Légion d’honneur, Yvette Horner ne fera plus vibrer les touches de son accordéon. Mais elle restera à jamais dans le cœur de la ville de Tarbes.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Sur HPyTv La Télé de Tarbes >> Revoir l’inauguration de la place Yvette Horner à Tarbes (Octobre 2014).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>