Le festival Tarba en canta s'installe dans la ville durant toute la semaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le festival Tarba en canta s’installe dans la ville durant toute la semaine (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

La ville de Tarbes va résonner au son des polyphonies venues de toute l’Europe, cette semaine. Pour la 6e année, le festival international des polyphonies s’installe dans les rues et les cafés pour cinq jours de chants, de cantèra et de concerts.

Tarba en canta est né d’une rencontre musicale entre Gérard Trémège, le maire de Tarbes, et Pascal Caumont, professeur au Conservatoire Henri-Duparc. Passionné de musique et de chants occitans, ils ont imaginé ensemble un festival qui permettra d’entendre ses voix au-delà des concerts et de la Hesteyade. Au fil des années, Tarba en canta a su conquérir le grand public à l’occasion d’improbables rencontres qui offrent une remontée dans le temps. Qui ne s’est pas laissé charmé par les chants des voix d’hommes (et de femmes…) à l’occasion du marché de la place Marcadieu ?

Mais les chants occitans et la musique polyphonique ne sont pas des œuvres figées dans un temps passé. Grâce à la passion de jeunes chanteurs et de professeurs comme Pascal Caumont, la musique occitane vit, se développe et s’offre parfois des sons modernes qui lui permettront de travers encore de nombreux siècles. A l’image du festival Tarba en canta que Pascal Caumont, le directeur artistique, a voulu comme « un espace de rencontres entre les Pyrénées et les ailleurs, entre les jeunes et les anciens, entre la plaine et la montagne.» Un lieu de rassemblement comme l’était le marché du jeudi sur la place Marcadieu, avec ses marchants venus de toute la région, et ses bistrots qui favorisaient les rencontres.

Ainsi, du mercredi 3 au dimanche 7 juin 2015, Tarba en canta va faire se rejoindre toutes les musiques et toutes les voix à travers un programme riche et entièrement gratuit !

Le programme de Tarba en canta 2015

Mercredi 3 juin 2015, à 20h30 : concert de Fiordispina, un trio de chanteuses italiennes, précédé de Cop de Cap, un trio de jeunes cantayres bigourdanes, en l’église Saint-Jean de Tarbes. A 22h30 : cantèra au Café La Colonne (place de la mairie).

Jeudi 4 juin 2015, à 10 heures : les Mainats en canta, au jardin Massey. A 10 heures : concerts itinérants sous la Halle et sur la place Marcadieu avec Eths d’Azu et Eths Amassats. A 13h30 : les Mainats en canta au Centre Albert-Camus de Séméac.

A 20h30, au Centre Albert-Camus de Séméac : concert des Nouvelles polyphonies corses, avec le trio Soledonna, précédé du duo Cant’Alaric. A 22h30 : cantèra au Café de Séméac.

Vendredi 5 juin 2015, à 10 heures : Mainats en canta sur la place de Verdun. A 18 heures : rencontre dédicace à l’Office de tourisme de Tarbes.

A 20h30, sur la place de Verdun à Tarbes : concert de chansons languedociennes avec Du Bartàs. Cinq voix d’hommes qui réinventent un son méditerranéen chaleureux et insoumis et invitent à retrouver le plaisir du chant partagé et de la fête. Suivi à 22h30 d’une cantèra au Celtic Pub.

Samedi 6 juin 2015, à 10 heures : concerts itinérants sous la Halle Brauhauban avec Eths deth XV d’Ossun, Qui d’ei et Castelloubon. A 16h30 : conférence à l’Office de tourisme de Tarbes sur « la polyphonie pyrénéenne », par Jean-Jacques Casteret. A 18h30 : apéro-concert à l’Etal 36.

A 20h30, en la collégiale d’Ibos : concert de Tu e Jo, duo mixte issu des traditions vocales du Béarn et du Pays Basque, et Mze Shina, un quatuor géorgien. Suivi à 22h30 d’une cantèra au Café Les Platanes d’Ibos.

Dimanche 7 juin 2015, à 10 heures : concerts itinérants sous la Halle Brauhauban avec Eths d’Azu, Boha qui pot, et Hailada. A 16h30 : concert balade dans le Jardin Massey avec Boha qui Pot, Aqueles et Hailada. A 18h30 : cantèra à la buvette du Jardin Massey.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>