Alain Charrier quitte la Préfecture des Hautes-Pyrénées pour rejoindre l'Essonne.

Alain Charrier quitte la Préfecture des Hautes-Pyrénées pour rejoindre l’Essonne.

D’une inondation à l’autre, Alain Charrier quitte les eaux devenues calmes des Hautes-Pyrénées pour celles actuellement plus tumultueuses de l’Essonne. Le Secrétaire Général de la Préfecture des Hautes-Pyrénées a été nommé au poste de Directeur de Cabinet du Préfet de l’Essonne. Ce vendredi 3 juin 2016, la Préfète, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, a rendu hommage à son Secrétaire Général, également sous-préfet de Tarbes.

Le passage d’Alain Charrier aura été marquant et apprécié. Homme de terrain et de dossiers, il a su écouter et conseiller les élus locaux dans de très nombreux dossiers. De la gestion des inondations qui avaient ravagé Lourdes et la Vallée des Gaves en 2013 jusqu’à la gestion épineuse des déchets dans les Hautes-Pyrénées (décharge de Bénac et UTV de Bordères inclus !), en passant par la sécurité et le redécoupage des intercommunalités, son sens de l’Etat et de l’intérêt général lui ont permis d’apporter sa détermination sur des sujets pas toujours consensuels.

« J’ai envie de retenir trois choses de ce parcours au sein du département et de ce que j’ai perçu de vous. Votre sens de l’État, exigeant, sincère, jamais pris en défaut, dans un territoire où les attentes sont grandes, même si elles sont souvent teintées d’un peu d’esprit frondeur. Votre créativité, votre volonté permanente de sortir des sentiers battus, d’aborder les dossiers, les projets avec des méthodes originales. Je veux ici mentionner l’idée des contrats de ruralité dont vous avez été précurseur à mes côtés avec un pari : vous servir des outils de la politique de la ville pour travailler sur les besoins ciblés des territoires ruraux. L’idée reprise au plan national se met aujourd’hui en œuvre avec Gilbert Manciet et je ne doute pas qu’elle se développera au bénéfice de ce territoire. Et puis, ce que je retiens aussi, c’est votre capacité à faire équipe, à jouer collectif, au sein de l’équipe préfectorale et plus largement. Homme de terrain, loyal, toujours à l’écoute, plein d’humour et attentif aux autres, profondément investi dans sa mission, vous avez laissé votre marque dans ce territoire », explique Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc.

Alain Charrier s’est aussi montré déterminé dans sa volonté de moderniser les actions de l’Etat, comme en faisant entrer les jeunes bigourdans dans les bureaux de la Préfecture pour une grande journée consacrée à la citoyenneté.

Dans l’ombre de la Préfecture, il a également oeuvré à la réforme des services rendus au public, et à la gestion quotidienne des dépenses publiques.

La rédaction de pyreneesinfo.fr souhaite à Alain Charrier de vivre de belles aventures professionnelles dans ses nouvelles fonctions ; en espérant le revoir régulièrement dans les Hautes-Pyrénées !

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Истёк срок регистрации доменаwwtunnel.com