Le procès de Jérémy Priour, pour le meurtre de l'octogénaire à Tarbes en 2010, a été reporté au mois de juin (Pyrénéesinfo Tarbes).

Le procès de Jérémy Priour, pour le meurtre de l’octogénaire à Tarbes en 2010, a été reporté au mois de juin (Pyrénéesinfo Tarbes).

Le meurtre d’une vieille dame dans son appartement de la place au bois à Tarbes, en plein cœur de la Fête de la musique 2010, avait créé un profond émoi dans la ville. Et les détails horribles du crime avaient rajouté une dose d’horreur bien compréhensible. Pourtant, il faudra attendre le mois de juin prochain pour savoir pourquoi Jérémy Priour s’est autant acharné sur l’octogénaire ce 21 juin au soir, puis sur son cadavre. Son procès qui devait s’ouvrir ce matin, a été reporté au mois de juin prochain, par la cour d’assises des Hautes-Pyrénées.

Aujourd’hui âgé de 22 ans, le jeune homme risque la réclusion criminelle à perpétuité. Son crime ? Avoir enjambé le balcon de l’appartement en rez-de-chaussée de la vieille dame dans la soirée du 21 juin 2010, l’avoir roué de coups jusqu’à la mort, puis mutilé le cadavre au cutter. Fortement alcoolisé, le jeune homme avait commis son crime avant de partir se changer pour rejoindre ses amis, afin de poursuivre une nuit de fête.

Ce n’est que le lendemain que le corps de la vieille dame sera retrouvé dans une mare de sang, par son aide-ménagère. Les policiers tarbais ne tarderont pas à retrouver le jeune homme, alors qu’il venait d’essayer de se débarrasser d’un chéquier volé.

Si Jérémy Priour a reconnu les faits, il dira ne pas se souvenir des mutilations perpétrées sur le cadavre de l’octogénaire. Il sera jugé en juin prochain à Tarbes.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>