Le Doyen Hugues Kenfac et Gilles Craspay ont présenté aux futurs étudiants la nouvelle licence de droit à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Le Doyen Hugues Kenfac et Gilles Craspay ont présenté aux futurs étudiants la nouvelle licence de droit à Tarbes (Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali).

Le vendredi 5 avril à 11 heures, à l’amphithéâtre de l’IRTH (Pole Formation CCI 65) à Tarbes, Gilles Craspay, Directeur du Centre Universitaire Tarbes Pyrénées (CUTP), a annoncé l’ouverture d’une première année de licence en droit sur Tarbes, sous l’égide de l’Université de Toulouse Capitole. Cette ouverture sera effective en septembre 2013. C’est une intéressante nouvelle pour de nombreux étudiants tarbais et du département.

A cette occasion, il avait à ses côtés Hugues Kenfac, Doyen de la faculté de Droit Toulouse 1 Capitole qui s’est adressé aux étudiants qui s’étaient déplacés et avaient été informés par le CIO. Il est venu expliquer les atouts de passer la licence en droit, il a donné aussi toutes les informations utiles pour l’inscription à cette licence, ainsi que des modalités pratiques.

La faculté de droit, université Toulouse 1 Capitole, se décentralise, après Montauban, c’est le tour de Tarbes. A partir de la rentrée de septembre prochain, les étudiants auront la possibilité de préparer et passer la licence de droit à Tarbes. « C’est une vrai délocalisation avec tous les avantages de la qualité de l’enseignement de Toulouse sans les inconvénients. C’est Toulouse qui vient à Tarbes et non l’inverse», explique le doyen. Le cursus qui sera suivi à Tarbes sera identique à celui suivi à Toulouse. Il rajoute aussi que le groupe d’étudiants idéal attendu serait de 20 étudiants pour assurer l’ouverture de cette licence de droit. Gilles Craspay a demandé à toutes les personnes présentes et intéressées par cette licence de laisser leurs e-mails ou un numéro de téléphone pour les joindre, les informer et les tenir au courant concernant l’ouverture.

L’intérêt de cette ouverture c’est de permettre d’une part à l’Université tarbaise de se développer et d’autre part aux étudiants venant de milieux modestes ou défavorisés de pouvoir accéder à l’enseignement supérieur. Pour Gilles Craspay, Directeur du centre universitaire Tarbes-Pyrénées, c’est une chance pour les étudiants des Hautes-Pyrénées, de rester sur place, cela aura un moindre coût pour les familles.

Pyrénéesinfo Tarbes, Mohamed Raffali.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>