Geneviève Isson et Yannick Boubée ont salué le texte de Michel Pujol sur le Bout du Pont, sur Aureilhan et Séméac (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Geneviève Isson et Yannick Boubée ont salué le texte de Michel Pujol sur le Bout du Pont, sur Aureilhan et Séméac (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Eth Cap deth Pont, c’est le texte honoré par le Conseil Général des Hautes-Pyrénées, à l’occasion du 21e concours bigourdan d’expression gasconne. Un petit texte plein de poésie en occitan, rédigé par Michel Pujol, qui célèbre ce lieu de passage et de rencontres entre les villes de Tarbes, d’Aureilhan et de Séméac.

Pour Geneviève Isson, la maire de Séméac, et Yannick Boubée, le maire d’Aureilhan, cette petite réception au coeur du marché du samedi matin au Bout du pont, était l’occasion de rappeler tout l’engagement des deux municipalités pour cet espace de vie cher aux habitants des deux côtés de la route. Car depuis quelques années, cet espace revit. Longtemps, il n’était qu’un lieu de passage entre Tarbes et les routes de Trie, Auch et Toulouse, au fil de la voie ferrée. Mais depuis 2009, les municipalités de Séméac et d’Aureilhan, accompagnées par les Services de l’Etat, ont pu profité de l’Opération de Rénovation Urbaine pour donner un nouveau visage à ce lieu.

Les commerces ont fleuri le long d’une voie semi-piétonne et d’un petit parking qui favorise leur accès. Entre la boulangerie, le marchand de journaux, le coiffeur, la pharmacie et le bar, c’est un petit quartier qui vit désormais au coeur des habitants de cet espace entre trois villes, et les résidents de la maison de retraite toute proche.

Petit à petit, les façades se sont rénovées et les automobilistes n’hésitent plus à s’arrêter dans cet espace où tout le monde a trouvé sa place, à l’image des producteurs locaux présents le samedi matin pour un petit marché de proximité qui ne craint pas l’ombre de son grand frère tarbais.

C’est cet espace historique, lieu de passage millénaire de l’agglomération tarbaise, que Michel Pujol a célébré en mots occitans, lors du concours bigourdan d’expression gasconne. L’occasion pour le Conseil Général des Hautes-Pyrénées, par la voix de Jean-Pierre Dubarry, de rappeler l’engagement du Département pour la préservation de la langue locale.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>