Une économie atone en Midi-Pyrénées où le tourisme et la construction sont encore en difficultés (Pyrénéesinfo).

Une économie atone en Midi-Pyrénées où le tourisme et la construction sont encore en difficultés (Pyrénéesinfo).

Comme chaque trimestre, l’INSEE publie son analyse de l’économie de la Région Midi-Pyrénées. Pour ce 3e trimestre 2014, l’embellie semble encore loin, même si quelques signes positifs se dégagent.

Sur le terrain de l’emploi, le nombre de salariés dans le secteur privé chute encore ? Avec -0,3 %, c’est le deuxième trimestre consécutif de baisse. Le secteur de la construction continue à tirer les chiffres vers le bas, avec 1% de salariés en moins sur trois mois. De même, le secteur tertiaire est en nette baisse sur le 3e trimestre 2014, avec des chutes dans le commerce et le service aux entreprises. Seule l’industrie et les activités financières et d’assurance voient leurs effectifs augmenter.

Dans la région Midi-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne inverse la tendance, avec une hausse de 0,5 %, alors que le Gers connaît la plus forte baisse avec -1,9 %. Les Hautes-Pyrénées voient ses effectifs de salariés du privé baisser de 0,5 %.

Dans la construction, le nombre de nouveaux logements autorisés à la construction augmente fortement en Haute-Garonne (+8 %) et dans le Gers, tandis qu’il chute de 10 % dans l’Aveyron et le Tarn-et-Garonne. Pour les logements mis en chantier, la baisse est de 3 % avec 16 500 logements en chantiers fin septembre 2014. Une baisse généralisée sur l’ensemble des départements, avec jusqu’à -21 % dans le Gers ; seule exception l’Aveyron avec + 11 %.

Le tourisme ne sauve pas l’économie de la Région Midi-Pyrénées. L’été a été marqué par un mois de juillet pluvieux et un mois d’août frais ; seul septembre a permis d’enrayer la chute de fréquentations. Dans les Hautes-Pyrénées, le nombre de nuitées a baissé de 19 % à Lourdes, notamment à cause de l’absence des touristes français. Les campings de Midi-Pyrénées subissent également une nette baisse, avec -3,8 % sur la saison estivale.

L’industrie aéronautique et spatiale se porte toujours bien, grâce à une croissance du trafic aérien mondial des passagers. Airbus a reçu 562 commandes nouvelles, soit 1077 ventes fermes sur les neuf premiers mois de l’année. Au 3e trimestre 2014, Airbus a livré 140 avions dont 8 gros porteurs A 380.

Le nombre de défaillances d’entreprise ralentit sur le 3e trimestre 2014, tandis que le nombre de création baisse légèrement. Les défaillances augmentent fortement dans la construction, l’hébergement et la restauration.

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR.

Source : INSEE Midi-Pyrénées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>