L'ambiance reste tendue au sein du conseil municipal de Lourdes (Pyrénéesinfo Lourdes, Archives E.B.).

L’ambiance reste tendue au sein du conseil municipal de Lourdes (Pyrénéesinfo Lourdes, Archives E.B.).

Entre procès verbal des précédentes séances, désignations des représentants aux différentes commissions après la démission de l’adjoint aux finances, le vote des indemnités des adjoints et conseillers délégués… Les raisons des tensions entre les élus de la majorité et des oppositions de Lourdes, voire même au sein même de la majorité, n’ont pas manqué de sujets lors de la dernière séance du conseil municipal.

A commencer par l’occupation de très longue durée de la salle de spectacle Robert-Hossein de Lourdes par les équipes de Bernadette de Lourdes. Car la comédie musicale autour de la petite bergère lourdaise va multiplier les représentations tout au long de la saison des pélerinages dans la cité mariale. Au point de ne laisser que peu d’espaces libres pour les associations locales au sein de l’Espace Robert-Hossein.

La salle sera occupée dès le 4 février prochain par les équipes de Bernadette de Lourdes et cela jusqu’à la fin octobre de chaque année, pendant cinq ans. Une convention d’occupation, assortie d’un loyer de 350 000 euros la première année, et 300 000 euros les suivantes (l’occupation démarrant plus tard dans l’année), a été votée par les élus lourdais.

Si l’argent permettra d’apporter un peu de souffle dans les finances locales, l’indisponibilité de l’Espace Robert-Hossein, occupé par la société créant le spectacle, fait craindre une perte de rayonnement culturel à destination des Lourdais. Une vision partagée tant par Michel Azot que par Michel Ausina, membres de l’opposition et de la majorité lourdaise.

Pour la maire de Lourdes, cette occupation de six mois par an ne devrait pas poser de problèmes. « Notre programmation culturelle se fait en général en début et en fin d’année, il n’y a rien pendant l’été (…). Le seul problème, ce sont les galas de danse », explique Josette Bourdeu.

Nul doute que les premiers chiffres de fréquentation du spectacle Bernadette de Lourdes seront, eux-aussi, scrutés à la loupe dès le 1er juillet 2019.

Pyrénéesinfo Lourdes, Eric BENTAHAR.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>