L'avenir des Hautes-Pyrénées et de la Province de Huesca passera aussi par ce nouveau groupement européen de coopération (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

L’avenir des Hautes-Pyrénées et de la Province de Huesca passera aussi par ce nouveau groupement européen de coopération (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

La salle de l’assemblée du Conseil Général des Hautes-Pyrénées avait pris ses allures officielles pour accueillir la délégation de la Diputacion de Huesca et les représentants des différentes institutions des Hautes-Pyrénées ce lundi 3 novembre 2014. Pour les deux provinces, le moment était venu de franchir un pas supplémentaire dans les accords de coopération développées depuis 1990.

Michel Pélieu, président du Conseil Général des Hautes-Pyrénées, et Antonio Cosculluela Bergua, président de la Province de Huesca, ont acté à Tarbes la création d’un Groupement Européen de Coopération Territoriale Huesca Pirineos – Hautes-Pyrénées. L’enjeu est d’unir les forces des deux versants des Pyrénées pour porter des projets communs de développement.

Culture, agriculture, économie et tourisme se mêleront dans les différents projets qui seront développés au travers de cette nouvelle structure. Le but est de renouveller les expériences déjà réussies, comme le Consortio qui gère désormais un tunnel Aragnouet-Bielsa entièrement rénové et sécurisé. « Le Consortio est une colonne vertébrale solide (…). Nous ne voulons pas édifier un nouvel étage, mais être un dynamiteur de frein et de contrainte. Avec ce groupement, nous voulons un coeur des Pyrénées innovant, partenarial, qui entre dans une ère nouvelle », explique Michel Pélieu.

Même enthousiame du côté de la province de Huesca. « On a franchi un cap et constitué un modèle stable. Nous devons élargir les objectifs et les projets. Nous voulons que cette partie centrale des Pyrénées soit un lieu de coopération économique », ajoute Antonio Cosculluela Bergua.

Cette nouvelle structure doit permettre de présenter des projets à l’Union Européenne, qui consacrera un budget de 189 millions d’euros ces prochaines années aux coopérations entre la France, l’Espagne et l’Andorre. De quoi impulser de nouvelles dynamiques entre les deux versants des Pyrénées Centrales. « Tout est encore à faire, mais c’est à nous de tracer le chemin », conclut Michel Pélieu.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.


[HPyTV] Michel Pélieu et le GECT Huesca – HP (3… par pyreneesinfotv

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>