Le Parti Communiste des Hautes-Pyrénées part en campagne électorale pour Jean-Luc Mélenchon (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le Parti Communiste des Hautes-Pyrénées part en campagne électorale pour Jean-Luc Mélenchon (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Tandis que des candidats de gauche sont en pleine campagne pour la Primaire, d’autres sont déjà sur le terrain avec en ligne de mire la Présidentielle du printemps prochain. C’est le cas de Jean-Luc Mélenchon. Après avoir obtenu 11,5 % en 2012 sous l’étiquette Front de Gauche, c’est avec sa France Insoumise que le candidat fait campagne.

Pour autant, le Parti Communiste Français a décidé de soutenir l’ancien élu socialiste. « A 59 % dans les Hautes-Pyrénées, le Parti Communiste a choisi de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon. En 2012, on avait en commun le Front de Gauche. Là, on a été confronté à une division. Mais on n’a pas voulu en rajouter en mettant un candidat PCF. On a voulu se mettre en campagne pour un candidat dont la ligne politique est claire », explique Marie-Pierre Vieu, élu Front de Gauche – PCF au conseil municipal de Tarbes. « Ce sont nos orientations à 90 % », ajoute l’élue tarbaise.

Aux côtés de la France Insoumise, le Parti Communiste veut apporter sa structure, son lien avec le territoire, ses militants et ses élus locaux. Des atouts majeurs pour mener une campagne de proximité dans un contexte national où les partis traditionnels ne sont jamais à l’abri d’une surprise des électeurs.

Pour mener la campagne de la Présidentielle, mais aussi préparer celle des Législatives qui suivra quelques semaines plus tard, le Parti Communiste des Hautes-Pyrénées a décidé de mettre en avant plusieurs portes-paroles : Philippe Lacoume (maire de Calavanté) et Aurore Artigue sur la 1re circonscription ; Marie-Pierre Vieu, Alexis Bonnargent et Robert Dellrue sur la 2e circonscription ; complétés par Erick Barrouquère-Theil auprès des élus communistes.

« Notre objectif reste un rassemblement large aussi aux législatives », rappelle Marie-Pierre Vieu. Si celui-ci se fera difficilement avec le Parti Socialiste et le Parti Radical de Gauche, l’élue tarbaise veut trouver un terrain (politique) d’entente avec Europe Ecologie Les Verts, le NPA, Ensemble ! et La France Insoumise ; bien que cette dernière ait (pour l’instant) donné une fin de non-recevoir.

Entre lutte contre la droite traditionnelle et le Front National, mais aussi volonté de retrouver les électeurs autour des valeurs de gauche, le Parti Communiste entend mener bataille sur les idées et sur les idéaux portés par le candidat Mélenchon et le PCF. Pour cela, un petit livre programmatique sera vendu sur les marchés et lors des réunions publiques qui vont se multiplier dans les prochaines semaines. En parallèle de la campagne (identique) menée par la France Insoumise…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>