Michel Pélieu, président du Conseil Général, entouré des élus des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Michel Pélieu, président du Conseil Général, entouré des élus des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

2013 aura sans doute été l’une des années les plus noires des Hautes-Pyrénées. Les terribles inondations qui ont marqué une grande partie du territoire en juin dernier est encore dans tous les esprits. Chez les habitants des secteurs ravagés, mais aussi dans les équipes du Conseil Général des Hautes-Pyrénées qui ont oeuvré dès les premières heures pour organiser reconstruction et solidarité. Une année « éprouvante pour notre département », note Michel Pélieu à l’occasion de la présentation des voeux des élus au personnel du Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Mais le président du Département y voit aussi la naissance d’une nouvelle solidarité. « L’année 2013, avec ses évènements exceptionnels, aura aussi permis de resserrer les liens de la communauté des Hauts-Pyrénéens et de faire la preuve de notre efficacité. Mais surtout, cette année 2013 aura démontré qu’un nouveau modèle de société est possible, un modèle inspiré par les valeurs de confiance et d’altruisme, un modèle porteur de promesses. »

C’est dans cet esprit de coopération entre les habitants, de coopération entre le public et le privé, entre l’Etat et les collectivités, que Michel Pélieu veut placer l’année 2014 et les prochaines années. Notamment à l’occasion de la poursuite des travaux autour du Projet de territoire ; projet devant dessiner l’avenir des Hautes-Pyrénées pour assurer son développement.

Les voeux du président du Conseil Général auront aussi été l’occasion de remercier tous les personnels oeuvrant au quotidien auprès des habitants dans les transports scolaires, les collèges, les actions sociales, la politique culturelle, la gestion et l’entretien des routes…

Un mot – court – aussi sur les échéances électorales qui s’annoncent au Département dans un an, sur fond de réforme profonde de la carte des cantons. Mais le temps des campagnes n’est pas encore là…

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>