Infos locales

Quels sont les 3 meilleurs restaurants de Tarbes ?

Il y a de très bonnes tables à Tarbes pour se régaler. De la Place Verdun jusqu’aux quais de l’Adour, découvrez dans cet article les 3 meilleures adresses de la cité béarnaise. Prix abordables, ouverts le dimanche ou étoilés par le Guide Michelin, notre sélection se réfère au classement Gault & Millau. N’hésitez pas à interroger les locaux : l’arpège, l’Empreinte ou encore le Fil à la patte vous seront conseillés.

L’Arpège

L’Arpège tarbesL’Arpège s’est créé une réputation dans le milieu de la restauration tarbaise en convainquant les gastronomes avertis au fil des cartes, menus et recettes proposés. Cette réputation, elle est loin de l’avoir usurpé. À cette adresse, vous serez plongé dans un univers où les mets les plus délicats côtoient des saveurs exquises pour sublimer vos palais. Le restaurant dispose d’un cadre éblouissant, la décoration est élégante et inspirée d’un esprit contemporain. Le service à table est impeccable et sans fioritures. L’établissement est très certainement l’un des plus distingués de la région.

Ici, la cuisine s’assimile à une œuvre d’art multiculturelle puisque des chefs aux origines diverses et venants d’horizons différents officient ensemble et mêlent ainsi leurs influences au service d’un savoir-faire unique. Vous y trouverez votre compte entre les recettes japonaises et les spécialités pyrénéennes.

Il est impossible de vous détailler la carte. En revanche, vous devez retenir qu’on retrouve la création un peu partout, du fromage en entrée aux mignardises servies en dessert. L’ensemble de cet univers culinaire est présenté dans des assiettes tellement bien dressées qu’on hésiterait à donner le premier coup de fourchette ! Ainsi, le fondant de navet, les algues et la nageoire en beignet se mêlent à l’escalope de foie gras ou au sablé mousse chocolat blanc…

L’Empreinte

L’Empreinte tarbesManuel Godet est rentré chez lui à Tarbes en 2015 pour y ouvrir son établissement : “L’Empreinte”. Il est le lauréat du jeune talent de Gault & Millau qui s’est fait remarquer lors de ses passages respectifs au Viscos, à st Savin, au Carré des Feuillants en passant chez Alain Dutournier. Ce qu’il souhaite avant tout c’est de produire un goût inégalable.

Très attaché à son terroir, il va à la recherche des meilleures options et ne choisit que les meilleurs producteurs triés sur le volet. Située tout près de la préfecture, L’Empreinte tient bon sa place. Réputé pour ses talents en matière de conception culinaire, d’invention et du choix des produits, Manuel Godet met à profit l’expérience qu’il a acquise au service des grandes tables.

Son goût pour la différence dans la réalisation de ses mets est remarquable : crémeux de patate douce et caviar de courgettes de Terre de Sens, foie gras poêlé et jus de canard au vinaigre Pedro Ximenez ou encore thon blanc snacké sont quelques-unes de ses spécialités. Le laqué aux pistaches, le mignon de veau cuit rosé et la langoustine rôtie au beurre viennent compléter la palette de cet établissement.

La déclinaison de melon et le biscuit moelleux aux oignons de Trébons quant à eux vous convaincront au plus haut point. Ajoutez à cela un personnel très bien formé et vous aurez une idée de ce qui vous attend.

Le Fil à la patte

Le Fil à la patte tarbesAvec son chef André Sanchez très inspiré et qui compose sa carte en fonction des produits du marché et la met régulièrement à jour au fil des saisons, le Fil à la patte n’a jamais démenti sa renommée. Sa cuisine se distingue par le choix de produits de qualité. Elle revisite avec succès les spécialités du terroir. Quant au cadre, il est à la fois intimiste, chaleureux et soigné.

L’établissement qui est l’une des tables les plus appréciées de la ville garde une décoration de bistrot. Vous découvrirez de très belles propositions parmi lesquelles la spécialité maison, la célèbre caille désossée et confite à basse température qu’on retrouve régulièrement sur la carte. Le poisson est issu de la pêche au Pays basque. Il s’agit du merlu rôti à l’ail accompagné d’un soupçon d’huile d’olive avec de la ventrèche du pays : un régal.

Les viandes comme la poule noire d’Astarac proviennent de la Bigorre chez l’un des meilleurs producteurs de France. Les desserts sont un délice comme le mi cuit au chocolat ou encore l’assiette gourmande et sa panoplie de petits desserts.

Que ce soit en terrasse ou en salle, pensez à réserver avant de vous y rendre !