Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, a inauguré la rue Gaston-Manent rénovée, en présence des élus (voisins) du Département des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Le maire de Tarbes, Gérard Trémège, a inauguré la rue Gaston-Manent rénovée, en présence des élus (voisins) du Département des Hautes-Pyrénées (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Après de longues semaines de travaux, c’est une partie du coeur historique de la Ville de Tarbes qui offre un nouveau visage aux passants. Le maire de Tarbes a inauguré la rue Gaston-Manent, rénovée entièrement du goudron aux palmiers.

Cette rue longe désormais les deux bâtiments qui abritent les services du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées. Pour l’occasion, Michel Pélieu et de nombreux élus départementaux ont accompagné Gérard Trémège pour couper le ruban de l’inauguration.

Outre la rénovation de la rue, c’est un bâtiment historique qui a aussi profité d’une profonde rénovation. L’ancien site  de la Délégation militaire est devenu l’annexe de l’Hôtel du Département. S’il faudra attendre quelques semaines pour voir l’inauguration officielle de cet « Hôtel du Pradeau », sa réfection totale apporte une plus value indéniable au quartier de la Préfecture. « Je suis particulière sensible à la rénovation du patrimoine de la ville. On a donné l’exemple sur le quartier de l’Arsenal. Ici, il y a un patrimoine et une histoire qu’il convenait de respecter. Non seulement vous l’avez respecté, mais la réalisation apporte une valeur ajoutée incontestable au site. Nous devions accompagner cet aménagement », explique Gérard Trémège.

C’est dans le cadre de cette rénovation départementale que la Mairie de Tarbes a souhaité rénover la rue Gaston-Manent. 233 620 euros ont été investis par la ville pour refaire la chaussée, paver les trottoirs, rénover l’éclairage public et installer des palmiers à la place des oliviers.

Désormais, les regards se tournent vers l’autre côté de l’Hôtel du Pradeau, où la démolition d’un ancien bâtiment devrait ouvrir une perspective vers le Haras de Tarbes et la Promenade du Pradeau. Là encore, des rénovations devraient accompagner ces transformations dans le cœur historique de Tarbes.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>