Finance

Pourquoi ouvrir un livret A à ses enfants ?

En tant que parent, il est essentiel d’être prévoyant surtout en ce qui concerne les finances liées aux enfants. L’une des solutions les plus courantes choisies par beaucoup de géniteurs est d’ouvrir un compte bancaire ou un compte d’épargne au nom de leur progéniture. Le livret A enfant en particulier semble une alternative avantageuse. Lisez cet article pour connaître les raisons !

Pourquoi un livret A pour enfant ?

Le livret A enfant se distingue du livret A classique par le fait qu’il est exclusivement réservé aux enfants. Il peut être ouvert dès la naissance et peut (dans certaines banques) être prolongé jusqu’à l’âge de 12 ans.

Le premier avantage d’un livret A est certainement le fait qu’il s’agisse d’un compte rémunéré. Son taux d’intérêt annuel depuis le 1er février 2020 est de 0,5 %. Toutefois, ce taux est revu à la hausse ou à la baisse deux fois par an par l’État. En ce qui concerne le plafond maximum, il ne peut dépasser le montant de 22 950 €. Contrairement à sa version classique, son taux et son plafond ne sont pas réglementés par la loi. Il faudra donc penser à vous renseigner sur ces détails auprès de votre banque.

Par ailleurs, comme pour tous les comptes d’épargne, l’argent du livret A enfant est disponible à tout moment. En outre, en tant qu’administrateur légal, le parent peut jouir librement de l’usufruit généré par le compte. Il peut se servir de ses revenus pour gérer les besoins liés à l’enfant notamment ceux concernant son éducation et son entretien.

Quelle est la fiscalité du livret A enfant ?

livret A pour enfantLe livret A est totalement exonéré d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux. C’est un avantage pour des parents fortement imposés. Toutefois, les conditions peuvent varier en fonction de la formule proposée par votre banque et ceci même en ce qui concerne la fiscalité. Il faut retenir qu’en principe, le parent n’est pas autorisé à clôturer le livret A de ses enfants. En effet, les sommes qui y figurent ne lui appartiennent pas.

À qui appartient l’argent du livret A enfant ?

Si les parents peuvent jouir de l’usufruit du livret A de leur enfant, ils ne peuvent pas toucher au capital. Ce dernier, en effet, appartient à l’enfant qui pourra en disposer à partir d’un certain âge.

En pratique, à l’âge de 12 ans, l’enfant bénéficiaire peut échanger son livret A contre un livret jeune. Dans ce cas, il pourra demander qu’une carte de retrait ou de paiement y soit rattachée. Toutefois, il ne peut encore en disposer librement puisqu’il aura besoin de l’autorisation de son représentant légal. En outre, ce dernier est la seule personne habilitée à fixer le plafond des retraits.

Dès 16 ans, un enfant pourra retirer l’argent directement l’argent disponible sur son livret A. Toutefois, son représentant légal pourra y faire opposition. Pour être en mesure de disposer librement de son compte l’enfant doit attendre sa majorité. À ce moment, il peut même demander des comptes à son administrateur légal concernant l’usage qu’il a fait du capital de son livret A.